Billet Historique 1 : Benjamin Franklin (1706-1790)

(Par Ioan Sénécal)

Depuis quelques jours, je m’interrogeais sur la contribution que je pourrais apporter à Imaginatought. En effet, j’avais envie d’écrire quelque chose d’intéressant et de différent, mais sans tomber dans une sorte de marginalité absurde dont j’ai souvent le secret (du genre écrire une section de blogue consacrée à l’histoire de la consommation de yerba mate dans les sociétés précolombiennes!). Tout ça pour dire que j’ai finalement décidé de me consacrer à des chroniques dans lesquelles je présenterai des personnages historiques inconnus ou méconnus sous un angle humoristique! Quoi de mieux pour mettre à profit ma capacité absolument inutile à me remémorer des éléments anecdotiques de l’Histoire du monde! 

Sans plus de détours, je commence donc en vous présentant un des mes personnages historiques favoris, Benjamin Franklin. Oui, il s’agit bien de l’homme qui a sa tronche sur les billets de 100$ américains et qui a probablement inventé la devise YOLO quand il a décidé de se planter au milieu d’un champ, un cerf-volant à la main, en plein orage électrique! Sans blague, Benjamin Franklin est responsable de l’invention de plusieurs objets, outils ou concepts touchant à notre vie de tous les jours. Voici donc un modeste résumé de la vie de ce personnage remarquable.Benjamin Franklin est né à Boston le 17 janvier 1706 (les Bruins n’existaient pas encore à l’époque) dans une modeste famille de 17 enfants (sympathisons ici avec la mère de Franklin!). Dès son plus jeune âge, Benny (on est pas mal chum lui et moi) apprend à lire; cette aptitude deviendra pour lui une véritable obsession qui lui permettra d’acquérir l’immense culture que ses contemporains lui reconnaitront.

Originellement destiné à la vie ecclésiastique par son père (un puritain  austère), Benjamin Franklin se retrouve finalement apprenti dans l’imprimerie de son frère. C’est là qu’il écrit, à l’insu de son frère, des éditoriaux sous le pseudonyme de Silence Dogood. La popularité de ceux-ci va confirmer sa passion pour l’imprimerie et l’écriture et, éventuellement, cela l’amènera à s’établir à Philadelphie pour ouvrir sa propre imprimerie.

Grâce à sa capacité étonnante à gratter la cenne et ses talents d’éditeurs, notre bon ami Franklin deviendra rapidement un entrepreneur à la réussite enviable. Indépendant de fortune, c’est là qu’il va pouvoir commencer à révolutionner lentement le monde qui l’entoure (c’est-à-dire le nôtre, à moins que certains parmi nous nous cachent des choses!).

Ayant déjà participé à la fondation de la première bibliothèque d’Amérique, Franklin va notamment inventer la paire de lunette (je l’en remercie profondément), fonder un hôpital, s’impliquer en politique (en étant entre autres un signataire de la Déclaration d’Indépendance des États-Unis, seulement!), faire des recherches sur la conductivité électrique (le célèbre cerf-volant), cartographier le courant sous-marin du Gulf Stream et mettre au point une expérience permettant de mesurer la taille des molécules! En fait, je ne pourrais pas rendre hommage à l’ensemble de l’œuvre de Benjamin Franklin dans les quelques lignes dont je dispose ici (d’ailleurs, de bien meilleures plumes que moi ont consacré des ouvrages à Franklin dont Franklin lui-même dans une excellente autobiographie que je vous conseille fortement si le personnage vous intéresse).

Bref, Benjamin Franklin était un homme comme il ne s’en fait malheureusement plus; un de ceux qui insufflent une dose de leur génie dans tout ce qu’il touche. Lorsqu’il meurt à 84 ans le 17 avril 1790, il laisse un héritage colossal à sa famille et à toute l’humanité. C’est pourquoi, en mon sens, Franklin mérite une place de choix dans la mémoire collective non seulement des Américains, mais de la civilisation occidentale au grand complet!

En conclusion, j’espère que ce billet vous aura plus et, si oui, je vous donne rendez-vous sous peu pour un prochain opus dans lequel je changerai totalement de registre pour vous parler du roi Léonidas 1er de Sparte, grand stratège militaire et inventeur du premier «choke point» de l’Histoire!

Archive (03/04/2013)

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s