Archives de catégorie : Jérémie Bernard

Critique : Sonata Arctica (Spectacle)

(Par Jérémie Bernard et Mimi)

Bonus : Commentaires d’une fleur parmi les Vikings.

Un des groupes qui a bercé mon enfance musicale jouait à Montréal en septembre dernier (pendant que je me faisais bercer sur des chansons de Passe-Partout). Sonata Arctica fut pour moi la base du métal et une grande inspiration au clavier. C’est pourquoi j’ai gentiment demandé à ma copine (en achetant un billet sans mon consentement) de m’accompagner voir ce groupe légendaire (dont je n’ai jamais entendu parler). Contrairement à ma petite sœur totalement vendue à mon style de musique, voici ce qu’ont pensé de cette soirée mémorable deux esprits musicaux totalement contradictoires (vraiment totalement contradictoires).

Continuer la lecture de Critique : Sonata Arctica (Spectacle)

Advertisements

Critique : Jean-François Mercier – Subtil, Sensible et Touchant

(Par Jérémie Bernard)

Je ne suis pas un grand journaliste, mais je suis capable de le voir quand quelqu’un a du talent et mérite des éloges. Depuis longtemps, je connais Jean-François Mercier pour ses qualités d’auteur. J’ai enfin pu aller le voir sur scène à l’occasion de son nouveau spectacle, Mercier : Subtil, sensible et touchant le 2 octobre dernier au théâtre St-Denis. Je vais être honnête avec vous : je ne prévoyais pas nécessairement écrire une critique de ce spectacle, mais je n’ai pu m’en empêcher en voyant que Jean-François Mercier était lui-même en guerre contre des critiques souvent encore plus imbéciles qu’injustes. Voici donc, Jean-François, la critique que tu mérites, par quelqu’un qui te connaissait peu en spectacle, mais qui y a retrouvé tout le génie de ta plume humoristique teintée de prises de conscience sociale efficaces.

Continuer la lecture de Critique : Jean-François Mercier – Subtil, Sensible et Touchant

Un concert gratuit de « Circus Maximus » en ligne !

(Par Jérémie Bernard)

Avis à ceux qui aiment bien le métal progressif, le groupe trop peu connu « Circus Maximus » a fait paraître aujourd’hui un concert de 40 minutes en HD sur sa chaîne Youtube.

Continuer la lecture de Un concert gratuit de « Circus Maximus » en ligne !

Découvrez « La tragédie » avant qu’ils ne partent pour l’Europe !

(Par Jérémie Bernard)

Le groupe québécois d’avant-garde La Tragédie sera au Piranha Bar de Montréal le 26 Septembre prochain avant de s’envoler pour leur première tournée européenne. Leur vision artistique et leur musique vaut grandement le détour.
Continuer la lecture de Découvrez « La tragédie » avant qu’ils ne partent pour l’Europe !

Critique littéraire : Maxime St-Georges – Génome

(Par Jérémie Bernard)

Le 12 août dernier, j’ai acheté plusieurs livres québécois. Génome, par Maxime St-Georges, est un de ceux-ci. Originaire de Sept-Îles, ce policier/écrivain offre au monde un premier roman qui mélange justement les genres du polar et de la science-fiction. Pour un premier essai, il faut dire que ce jeune auteur s’en sort plutôt bien. Le récit qu’il propose est difficile à poser et ses personnages sont aisément aptes à retenir la curiosité du lecteur.

Continuer la lecture de Critique littéraire : Maxime St-Georges – Génome

Critique d’ici : Camomille Cancer (Spectacle)

(Par Jérémie Bernard)

Camomille Cancer est un groupe rock alternatif de la région de Montréal. J’avais très hâte d’enfin pouvoir assister à un de leurs concerts, vu que mon collègue musicien de longue date Thierry Bélanger a joint la formation il y a environ un an. J’étais donc là tout ouïe, lors du lancement de leur premier album, La Boite, à la Salle Jean-Pierre Houde de Châteauguay le 23 août dernier. Entrons dans leur univers.

Continuer la lecture de Critique d’ici : Camomille Cancer (Spectacle)

Critique : La marche des Dinosaures

(Par Jérémie Bernard)

Le samedi 16 aout dernier, j’ai réalisé un rêve d’enfant. J’étais au Centre Bell pour assister à une représentation de « La marche des dinosaures ». Ce spectacle grandiose à travers le temps m’a rappelé pourquoi, plus jeune, j’étais autant passionné par ces créatures issues d’une autre ère. La majesté et la puissance des dinosaures m’ont toujours fasciné, et ce ne fut pas différent lors de la représentation de ces géants téléguidés qui marchaient sur la glace réchauffée du Canadiens de Montréal.

Continuer la lecture de Critique : La marche des Dinosaures