Archives de catégorie : Olivier Leclair

Fargo: 5 raisons de regarder la série

(Par Olivier Leclair) Vous n’avez pas regardé la première saison de Fargo? Réservez-vous deux après-midi, assoyez-vous confortablement et visionnez-la. Car cette saison, probablement l’une des meilleures de l’année, vaut amplement le coup d’oeil. Pour vous en convaincre, voici cinq raisons de la regarder. Continuer la lecture de Fargo: 5 raisons de regarder la série

Nintendo, ceci est un GamePad

(Par Olivier Leclair) La Wii U est une excellente console de salon. Je le dis depuis longtemps et je le dirai toujours. Elle n’est pas chère, le online est gratuit et on y retrouve des excellents jeux comme Mario Kart 8, Tropical Freeze et Super Mario 3D World. Oui, elle est peu puissante et oui, sa ludothèque n’est pas étoffée. Ça, on le sait. Pas la peine de le clamer haut et fort en pensant qu’il s’agit d’un argument inédit. Or, ce qui l’a rend si attrayante, c’est le GamePad.

Continuer la lecture de Nintendo, ceci est un GamePad

E3 : Nos impressions! (jeux vidéo)

(Une collaboration de plusieurs chroniqueurs)

Début juin est synonyme de chaleur et de journées de plus en plus longues jusqu’au solstice d’été. C’est aussi le mois de l’E3, l’Electronic Entertainment Exposition. Il s’agit ni plus ni moins d’une des plus grandes conférences électroniques mondiales et les Majors du monde vidéoludique s’en servent comme vitrine pour annoncer ce sur quoi ils sont en train de travailler dans le moment. Chez Jestermind, on vous offre notre compte rendu. Continuer la lecture de E3 : Nos impressions! (jeux vidéo)

Critique de FarSky (Jeu Vidéo)

(Par Olivier Leclair) Explorer un monde inédit, construire des bâtiments et survivre dans un milieu hostile: la recette offerte par Minecraft est alléchante. Elle propose une grande rejouabilité et des expériences diversifiées. Plusieurs titres, tel que Terraria, se basent sur un système semblable. Minecraft est presque devenu un genre à part entière. FarSky, créé par Tim Spekler, s’inscrit dans cette lignée. Ce jeu disponible sur PC, Mac et Linux offre toutefois un contexte bien différent puisque l’action prend place dans les fonds océaniques. Continuer la lecture de Critique de FarSky (Jeu Vidéo)

Mirror’s Edge: L’analyse intégrale (Jeu vidéo)

(Par Olivier Leclair)

Mirror’s Edge est une oeuvre qui impressionne par sa complexité. Cette expérience vidéoludique unique propose au joueur d’explorer librement les branches d’une dystopie par l’entremise d’une jouabilité vertigineuse. Le texte ci-dessous analysera cette complexité  en se concentrant sur les dimensions culturelles et ludiques de l’oeuvre. L’analyse culturelle est basée sur les théories de Jean-François Loytard, Pierre Teilhard de Chardin et Charles Olson. L’analyse ludique, quant à elle, fait référence aux théories de Roger Caillois, Andrew Rollings et Ernest Adams. Ce texte, toutefois, fut réalisé dans un contexte académique. Il s’agit, plus précisément, d’une fusion entre deux écrits réalisés lors de mon parcours cégepial et universitaire. Vous excuserez donc la terminologie et la structure rigide de cet article. Si vous n’êtes pas familier avec les théoriciens précédemment nommés, lire leur page Wikipédia pourrait vous aider à saisir le propos de cette analyse. Et je conclus en vous remémorant qu’une oeuvre ne peut pas être analysée sans quelques spoils. Vous êtes avertis. Continuer la lecture de Mirror’s Edge: L’analyse intégrale (Jeu vidéo)

Entrevue avec Sébastien Genvo: game designer et théoricien (Jeu vidéo)

(Par Olivier Leclair)

Sébastien Genvo est un théoricien ainsi qu’un game designer. Il est l’auteur des livres Les jeux vidéo, un bien culturel?, Introductions aux enjeux culturels des jeux vidéo et bien d’autres. Après avoir participé au développement du jeu vidéo XIII, il a créé le jeu expressif Keys of a Gamespace. Il travaille présentement à l’Université de Metz en France d’où il mène ses recherches. Afin d’en apprendre davantage sur les théories et les études vidéoludiques, voici l’entrevue qu’il nous a accordé. Continuer la lecture de Entrevue avec Sébastien Genvo: game designer et théoricien (Jeu vidéo)

Critique: Pokémon Origins (Série)

(Par Olivier Leclair)

Les Pokémaniacs se divisent en deux catégories. Ceux qui préfèrent la première génération et ceux qui ont présentement Pokémon X/Y. À tord ou à raison, je me trouve dans cette catégorie souvent appelée celle des Pokéhipsters. Je n’y peux rien. Que ça soit dans les jeux ou dans les animés, Pokémon, à mon humble avis, a perdu de sa magie à partir de la deuxième génération. Cette perte est principalement due au design douteux de plusieurs espèces et des personnages. Car, soyons honnêtes, créer un Pokémon à partir d’un sarcophage (oui, c’est toi que je regarde Cofagrigus) n’est pas une preuve d’imagination, mais une déclaration d’un manque d’inspiration. En bref, même si je garde une place dans mon cœur pour cette licence, j’ai une grande difficulté à accepter ces nouvelles créatures. Continuer la lecture de Critique: Pokémon Origins (Série)

Critique: Hyrule Historia (livre)

(Par Olivier Leclair)

The Legend of Zelda est une franchise majeure du jeu vidéo. Après vingt-cinq ans d’existence, une longue histoire se trouve derrière les différentes aventures de Link. Pour célébrer l’anniversaire de la franchise, Nintendo a publié Hyrule Historia, un bouquin remplit de petites trouvailles qui feront le bonheur des amoureux des plaines d’Hyrule. Ce livre de 276 pages est assez lourd en informations. Donc, pour les besoins de l’article, je vais uniquement me concentrer sur l’essentiel du livre. Si vous souhaitez le connaitre dans son intégralité, je vous conseille fortement de vous le procurer. Il s’agit d’une belle pièce de collection qui doit faire partie de votre bibliothèque. Je vous conseille également de vous acheter, au même moment, le disque The Legend of Zelda 25th Anniversary Soundtrack. Feuilleter ce livre en écoutant cette musique est une expérience presque aussi magique que de prendre les commandes d’Épona pour la première fois. Et finalement, avant de rentrer dans le vif du sujet, je souhaite mettre au clair un point : je ne suis pas un grand connaisseur de Zelda. Je possède The Legend of Zelda et The Adventure of Link sur la NES, A Link to the Past sur la SNES, Ocarina of Time et Majora’s Mask sur la N64, Wind Waker, Twilight Princess et le Collector’s Edition sur la Gamecube ainsi que Twilight Princess et Skyward Sword sur la Wii. Toutefois, je n’ai jamais joué aux épisodes sur consoles portables sauf Link’s Awakening sur la Gameboy Color. J’ai donc uniquement des connaissances de surface. Il faut donc, en lisant cet article, garder en tête que ces lignes ne sont pas écrites par la main d’un expert. Continuer la lecture de Critique: Hyrule Historia (livre)

DayZ, survivre à tout prix (Jeu vidéo)

(Par Olivier Leclair)

On me le demande souvent : qu’est-ce qu’est DayZ? À cette question, je réponds qu’il s’agit d’un jeu PC en accès anticipé disponible sur Steam. Que votre avatar est placé dans un monde ouvert infesté par des zombies et que vous devez, pour y survivre, fouiller des maisons abandonnées afin de trouver des armes, de la nourriture, des outils et des vêtements. Or, j’offre cette réponse en sachant qu’elle ne représente que la pointe de l’iceberg. Car DayZ propose une expérience si complexe qu’il est impossible de la décrire sans monopoliser le temps de son interlocuteur. Une expérience si complexe que je serais capable d’y consacrer un article afin de la détailler. Et c’est ce que je vais faire, ici même. Continuer la lecture de DayZ, survivre à tout prix (Jeu vidéo)

Critique: The Legend of Zelda and Philosophy (Livre)

(Par Olivier Leclair)

Nietzche, Kant, Platon. Ces noms vous ont donné la nausée lors de votre cégep? Ou peut-être que vous exhibez fièrement un buste de Socrate dans votre salon? La philosophie est un domaine curieux. Soit qu’on s’y retrouve, soit qu’on s’y perd. Or, on ne rencontre pas les théories philosophiques qu’entre les murs d’une école. Tôt ou tard, la main des grands penseurs nous rattrape. Étant essentiellement dans le milieu vidéoludique, j’aurais présumé que la philosophie était bien derrière moi. Toutefois, lorsque je suis tombé sur le livre The Legend of Zelda and Philosophy : I Link Therefore I Am, un recueil d’essais philosophiques sur la série de Nintendo, je n’ai eu d’autre choix que de me replonger dans cette discipline. L’effort en valait-elle la chandelle…ou la Triforce? Continuer la lecture de Critique: The Legend of Zelda and Philosophy (Livre)

L’expressionnisme allemand, le coeur de Limbo

(Par Olivier Leclair)

La Première guerre mondiale, la guerre de tranchées, la Grande guerre. Plusieurs qualitatifs furent donnés à cette guerre qui emporta près de quarante millions de vies. Opposant la Triple-Entente (France, Royaume-Unis, États-Unis et bien d’autres) à la Triple-Alliance (Empire allemand, Empire austro-hongrois, Empire ottoman, Empire de la Bulgarie), il aura fallu quatre ans pour que les coups de fusil cessent en 1918. Défaite, la Triplice se dissout, laissant les perdants à eux-mêmes. L’Empire allemand est humilié par ses adversaires et contrainte à une forte dette. L’Allemagne d’entre-deux-guerres est alors frappée par une profonde crise sociale, économique et politique. Le fossé entre les classes s’élargit, nourrissant une haine rongeant le peuple allemand. Cette animosité mena à l’avancée du parti nazi, dirigé par Adolf Hitler, suivant le putsch de la brasserie et l’ascension d’Hitler jusqu’à la chancellerie. Continuer la lecture de L’expressionnisme allemand, le coeur de Limbo

La petite histoire de la ColecoVision

(Par Olivier Leclair)

La ColecoVision, un nom peu commun sur la scène vidéoludique. L’histoire de cette console, commercialisée peu de temps avant le grand krash de 1983, est à la fois courte et méconnue. Le marché domestique étant partagé par l’Atari 2600 et l’Intellivision, la ColecoVision n’a ni eu l’espace et le temps de se proliférer à son plein potentiel. Or, en trois ans de commercialisation, cette console aura connu un succès inattendu grâce à sa puissance et l’omniprésence de sa campagne publicitaire. Voici la petite histoire de ce géant endormi. Continuer la lecture de La petite histoire de la ColecoVision

GAME OVER 2013 : les meilleurs jeux de l’année

(Par auteurs variés)

L’année 2013 maintenant derrière nous, le moment est venu d’en faire une rétrospective. En matière de jeu vidéo, ce fut une année des plus chargées. Outre le décès de l’ancien président de Nintendo, Hiroshi Yamauchi, de l’annonce de la Steam Machine, de la faillite de THQ et la sortie de la Playstation 4 et la Xbox One, cette année fut également marquée par une offre remarquable en terme de jeux. Afin de départager tout ceci, six rédacteurs de JesterMind vous offrent une sélection de leurs jeux favoris de l’année. En espérant que 2014 soit aussi riche que celle-ci! Continuer la lecture de GAME OVER 2013 : les meilleurs jeux de l’année

Critique : Rain (jeu vidéo)

(Par Olivier Leclair)

Je ne suis pas un grand amateur de la scène indépendante. Bien que j’éprouve un profond respect pour le travail de ces développeurs, je ne possède pas le matériel nécessaire pour en profiter, c’est-à-dire un compte Xbox Live ou un compte Steam. Je dois, dans ce cas ci, me référer uniquement au Playstation Store pour en jouir. La Playstation 3, toutefois, n’a pas une sélection de jeux indépendants aussi impressionnante que sur Steam et la Xbox 360. Or, ce magasin en ligne offre en exclusivité des titres tels que Journey et Papo & Yo, considérés comme des classiques de la scène. Cela va sans dire que même si la proposition est limitée, la qualité est belle et bien présente. Depuis un moment, un titre exclusif à la console semblait vouloir s’inscrire parmi les incontournables du milieu. Rain, un jeu du studio Acquire, après avoir éveillé notre curiosité au fil des bandes annonces, est-il à la hauteur de nos attentes? Cette oeuvre marquée par la poésie est-elle digne d’un poète ou d’un poétastre ? Continuer la lecture de Critique : Rain (jeu vidéo)

Critique : Woodkid (Spectacle)

(Par Olivier Leclair)

En tant qu’amoureux de l’univers vidéoludique, j’écoute principalement des bandes originales de jeux. Je ne suis pas fermé aux autres genres de musique, mais il est rare qu’ils réussissent à me toucher. Or, un artiste est parvenu à me rejoindre il y a de cela deux ans. Il s’agit de Yoann Lemoine, mieux connu sous le nom de Woodkid. Ce chanteur, popularisé par sa prestation dans la bande-annonce d’Assassin’s Creed Revelations, s’inspire fortement des jeux vidéo lors de la rédaction de ses chansons. Les paroles, le rythme, la tonalité et la réalisation des clips relèvent souvent de cet univers que je chéris tant. C’est pour cette raison que je n’ai pas hésité une seule seconde à me rendre au Métropolis le 17 octobre pour assister à son spectacle. Un spectacle qui laissera certainement sa marque. Continuer la lecture de Critique : Woodkid (Spectacle)