Archives de catégorie : Critiques

Angry Video Game Nerd : The Movie (critique)

(Par Francis Méthot)

Avec plusieurs années de gaming et de filmographie d’horreur derrière lui, James Rolfe, cinéaste amateur et critique de culture populaire, nous à offert il y a quelque temps un hommage digne de son œuvre complètement disjonctée. Avec un exercice de style à la hauteur de nos attentes, le jeune homme nous livre son plus beau cadeau et une de ses meilleures critiques à ce jour. Continuer la lecture de Angry Video Game Nerd : The Movie (critique)

Advertisements

Critique télé : The FLASH

(Par Pierre-Luc Latour)

Comme il est coutume dans le monde des séries télés, le tout premier épisode est primordial. C’est lors de ce dernier que le spectateur tombera (ou pas) en amour avec le programme en question. Du moins, peut-il seulement s’y montrer intéressé. Bref, pour les créateurs d’une série dramatique, il est de mise de présenter adéquatement l’histoire, les personnages et la mise en contexte. En résumé : j’ai toujours vraiment peur de voir une série dont j’appréhende le fait qu’elle ne livrera pas la marchandise.

Continuer la lecture de Critique télé : The FLASH

Critique cinéma : The Purge – Anarchy

(Par Jérémie et Mélodie Bernard)

Moi et ma sœur étions impatients de voir ce que les créateurs de La purge nous réservaient pour la suite de leur mise en récit de ce phénomène américain imaginaire. Pour ceux que ça pourrait intéresser, je vous rappelle que vous pouvez lire notre critique du premier film ici. Nous sommes donc retournés, ma sœur et moi, dans cet univers disjoncté où les États-Unis d’Amérique se permettent douze heures d’anarchie consécutives, une fois l’an. Comment le problème sera-t-il traité à l’écran cette fois?

Continuer la lecture de Critique cinéma : The Purge – Anarchy

Critique cinéma : Lucy

(Par Jérémie Bernard)

Lucy, c’est ce constat très prisé que l’être humain n’utilise qu’une petite fraction de son cerveau. J’utilise moi-même une partie de ce constat pour mettre en place No man’s land, un univers de science-fiction postapocalyptique. La prémisse du film m’a donc tout de suite intéressé. Voyons voir comment Luc Besson a su mettre en scène un tel synopsis et de quelle manière Scarlett Johansson remplit bien son rôle « surhumain ».

Continuer la lecture de Critique cinéma : Lucy

Critique cinéma : Nos Étoiles Contraires: le scénario des grands films

(Par Arianne Lapierre)

D’un point de vue scénaristique, l’adaptation du roman de John Green titré « Nos étoiles contraires » (traduction de The Fault in Our Stars) avait tout en main pour promettre une adaptation digne d’un grand film; c’est après tout l’une des histoires aux revirements auxquels on ne s’attend pas et qui, malgré son public très jeune, est muni d’une maturité et d’un réalisme que l’on voit de moins en moins dans les films (et les romans) pour jeunes adultes. Continuer la lecture de Critique cinéma : Nos Étoiles Contraires: le scénario des grands films

Critique cinéma : Edge of Tomorrow

(Par Marc-Olivier Lalonde)

Que feriez-vous si vous deviez revivre la même journée éternellement? Si c’est le plus beau jour de votre existence, cela atténuerait sûrement le problème. Par contre, si vous deviez revivre les pires moments, aller en enfer serait probablement équivalent. C’est le dilemme dans lequel se trouve le major William « Bill » Cage. Malgré son haut rang militaire, le major n’est jamais réellement allé à la guerre. Il travaillait auparavant dans la publicité et s’est fait recruter par l’armée dans l’espoir qu’il puisse faire augmenter le nombre de recrues. Eh oui, l’humanité est en guerre à nouveau. Pour une fois cependant, les humains ne se battent pas entre eux mais contre des envahisseurs extra-terrestres. Ces derniers nous dominaient complètement jusqu’au jour où des scientifiques ont pu mettre au point une armure qui agit comme un exosquelette. Celle-ci permet à quiconque qui la porte de voir ses capacités physiques augmenter considérablement. Une soldate particulièrement efficace est devenue le visage de la résistance humaine. Rita Vrataski (Emily Blunt) a tellement éliminé d’extra-terrestres qu’elle se voit attribuer le surnom de Full Metal Bitch par ses confrères. Continuer la lecture de Critique cinéma : Edge of Tomorrow

Critique cinéma : The Amazing Spider-Man 2

(Par Francis Méthot)

Qu’ont en commun l’électricité, la génétique, une graduation et Oscorp? Tout simplement : The Amazing Spider-Man 2. Eh oui, nous commençons l’été avec ce gros blockbuster de Sony Pictures qui poursuit les tumultueuses aventures de Peter Parker et Spider-Man. Quelque temps après la fin de Amazing Spider-Man, Peter et Gwen terminent leur école secondaire et se lancent sur le marché des adultes. Peter est toujours Spider-Man et est toujours en couple avec la protagoniste principale. Cette union ne durera pas longtemps, puisqu’elle ne peut plus supporter de le voir en Spider-Man. Énorme crise existentielle dans la vie de Peter Parker. Pendant ce temps, à Oscorp, Norman Osborn, fondateur, physicien, actionnaire et propriétaire se meurt. Il ramène à lui son fils Harry pour lui léguer sa compagnie, lequel se retrouve rempli de haine face à son père. Toute sa jeunesse Norman l’a ignoré et envoyé dans un centre scolaire lointain, perdant tous ses amis, MAIS tout cela dans le but de pouvoir se concentrer à lui assurer un futur. Continuer la lecture de Critique cinéma : The Amazing Spider-Man 2