Critique CD : In Flames – Siren Charms

(Par Maxime Pagé)

In Flames est un groupe qui n’a plus besoin de présentation. Véritables piliers du melodic death metal suédois, ils ont créé un son unique appelé « Gothenburg » avec d’autres groupes de renom comme Dark Tranquillity et At The Gates. Leurs albums sortis dans les années 90 sont souvent cités comme étant les meilleurs albums du genre. Que ce soit du légendaire The Jester Race, des magnifiques parties acoustiques de Whoracle, de la mélodie et de la vitesse de Colony ou des ambiances plus électro de Clayman, tout ça fait partie des albums que j’écoute encore régulièrement.

Pourtant, avec les années, le groupe a voulu expérimenter, errer vers de nouveaux horizons. Nous n’avons qu’à penser à l’album Reroute To Remain et Soundtrack To Your Escape qui ne firent pas l’unanimité, loin de là. Après des tentatives quelque peu vaines d’utiliser des sonorités plus metalcore comme sur Come Clarity ou d’essayer de revenir à un son plus près de leurs racines comme sur A Sense Of Purpose et Sounds Of A Playground Fading, les fans de la première heure, pour la plupart, ne s’y retrouvent plus vraiment. Et puis… Siren Charms est arrivé.

Je vous avertis dès le début, si vous êtes un fan du vieux matériel, je vous conseille de passer votre chemin. Après plusieurs écoutes, je ne peux croire qu’un groupe avec autant de talent ait pu autant tomber dans la facilité. Nous sommes passés de légendes du melodic death metal… à du rock alternatif générique et sans saveur. On sentait déjà une tendance vers un son beaucoup plus accessible, voire pop, avec la chanson Liberation sur l’album précédent, mais jamais je n’aurais cru qu’ils pousseraient ça plus loin encore. Anders Fridén a presque délaissé complètement le scream pour aller vers le chant clair, lui qui est loin d’être le meilleur chanteur pour ce genre de chant. Je lui donnerai quand même que c’est probablement sa meilleure performance jusqu’à ce jour.in-flames

L’album n’avait pourtant pas si mal commencé. La première chanson, In Plain View, a une bonne ambiance, de bons riffs, et le refrain est mémorable. Pour moi, c’est probablement la meilleure chanson de l’album. Il y a quelques bonnes choses ici et là. La chanson Paralysed a un refrain très puissant et prenant et le chant féminin dans When The World Explodes me fait penser un peu à Dead End sur Come Clarity.

Mais tout ceci n’est qu’une maigre consolation comparé au reste de l’album. Le deuxième extrait, Through Oblivion, se veut plus ambiant mais tombe lamentablement à plat. Je ne peux pas croire que des musiciens ne puissent pas s’emmerder en jouant ça. With Eyes Wide Open est probablement la plus cheesy de l’album. On pourrait aisément confondre le début de la chanson avec une de Creed (petite référence à With Arms Wide Open) et, sérieusement, on dirait une version cheap de la chanson Come Clarity. Je crois tout de même que la pire insulte se concrétise avec la chanson Rusted Nail : une tentative bâclée pour aller chercher les vieux fans mais qui ne sert que du remâché qui aurait pu se retrouver sur l’album A Sense Of Purpose. Monsters In the Ballroom se veut agressive mais ne parvient pas du tout à maintenir l’intérêt de quiconque voudrait un tant soit peu se faire aller la tête. Le reste des chansons n’est pas très mémorable et n’est qu’un recyclage incessant des mêmes riffs.

En résumé, Siren Charms est probablement le dernier clou dans le cercueil d’un éventuel retour aux sources pour In Flames. Les fans avides de la vieille sonorité auront plus de chances avec Dark Tranquillity et le nouvel album d’At The Gates qui sortira fin octobre. In Flames ont mentionné qu’ils ne voulaient pas faire deux fois le même album et ne verraient pas l’intérêt de faire un The Jester Race 2. Il est vrai qu’un groupe ne devrait jamais refaire deux fois la même chose…mais il y a tout de même une différence majeure entre expérimenter…et être un sell-out.

Ma note : 45%

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s