Archives de mot-clé : télévision

True Detective dévoile ses prochaines vedettes!

(Par Marc-Olivier Lalonde)

Suite au grand succès qu’a connu True Detective cette année, il est devenu rapidement évident que HBO allait produire une nouvelle saison. Puisque la série emploie la formule d’anthologie, de nouveaux acteurs allaient devoir combler l’immense vide laissé par Matthew McConaughey et Woody Harrelson. Continuer la lecture de True Detective dévoile ses prochaines vedettes!

Les prix Emmys 2014 : nos prédictions!

(Texte par Patricia Leblanc et Marc-Olivier Lalonde)

Après avoir écrit un article sur les Oscars, notre équipe de spécialistes retente le coup des prédictions. Dans notre mire cette fois-ci : les prix Emmys! En effet, demain doit se tenir la cérémonie qui couronne l’excellence du petit écran américain. Nous allons essayer de prédire objectivement les gagnant(e)s pour y aller ensuite de nos propres coups de coeur. Voici nos choix, selon les catégories du gala :

Meilleure actrice de soutien dans une série humoristique  :

Patricia : Je sais pas!!! C’est trop difficile pour cette catégorie-là!

Marc-Olivier : Kate Mulgrew mérite amplement de gagner. Elle se distingue parmi ses collègues qui elles aussi sont particulièrement efficaces. Elle aura fort à faire pour battre Allison Janney par contre. Rappelons que cette dernière a déjà remporté quatre Emmys pour The West Wing. Est-ce qu’au contraire, cela s’avérera un désavantage pour elle? J’en doute. Lorsque l’Académie a le béguin pour quelqu’un, cette personne peut gagner à de multiples reprises. Julie Bowen pourrait créer une surprise mais ce serait une surprise de taille! Mayim Bialik ne fait malheureusement pas le poids contre ces titans.

Meilleur acteur de soutien dans une série humoristique :

Patricia : Andre Braugher en Capitaine Ray Holt – Brooklyn Nine-Nine
Je ne peux pas croire que Brooklyn Nine-Nine n’a pas été nominé pour la meilleure série de comédie. C’est une des rares séries qui me fait rire aux éclats. Vue la quantité de séries policières ultra-dramatiques qui existent, c’est une bouffée d’air frais de voir un retour aux comédies policières. Le personnage de Capitaine Holt est un des bijoux de la série. C’est un grand homme à la voix grave, ultra-sérieux qui ne montre jamais ses émotions sauf aux bonnes occasions, comme pendant des compétitions de danse. Cette série est à voir définitivement.

Marc-Olivier : Puisque c’est vraiment un jeu d’ensemble, tous les interprètes de Modern Family sont inscrits dans les catégorie « de soutien » seulement. Cela explique leur absence dans les deux autres catégories plus prestigieuses. Jesse Tyler Ferguson et Ty Burrell sont d’excellents acteurs et peuvent légitimement espérer gagner. Ferguson a déjà été nominé cinq fois pour son rôle. Certains diront que la série est terne et n’a pas assez de mordant pour vraiment faire en sorte qu’elle mérite de faire partie des plus grandes. Je m’inscris en faux. Malgré tout, Tony Hale devrait gagner à nouveau cette année. Il est brillant dans Veep.

Meilleure actrice dans une série humoristique :

Patricia : Julia Louis-Dreyfus en Vice-présidente Selina Mayer – Veep
Une si bonne humoriste depuis ses jours à Seinfeld. Louis-Dreyfus a beaucoup de compétition dans cette catégorie (Amy Poehler, Taylor Schilling, Melissa McCarthy, Edie Falco, et Lena Dunham). Par contre, je place mon vote avec Louis-Dreyfus.

Marc-Olivier : J’adore Veep et je pense que Julia Louis-Dreyfus triomphera. Amy Poehler et Taylor Schilling sont sa compétition la plus crédible mais elles vont se battre pour la deuxième place à mon avis. Ce serait alors le troisième Emmy consécutif pour Louis-Dreyfus. Son personnage s’est raffiné avec le temps et son jeu s’est ajusté en conséquence. J’aime comment Edie Falco a su démontrer qu’elle pouvait jouer de la comédie aussi bien que le drame. Elle a vraiment de multiples cordes à son arc. Par contre, elle n’a aucune chance de gagner cette année.

Meilleur acteur dans une série humoristique :

Patricia : Louis C.K. en Louie – Louie
Si vous avez vu le stand-up de Louis C.K. vous pouvez bien comprendre pourquoi j’aimerais qu’il gagne ce prix. Il n’a pas peur d’être cru et réaliste, même devant ses filles. Voilà ce qui rend son humour si riche; la vérité qui se cache derrière ses paroles et sa franchise.

Marc-Olivier : Louis C.K. et Jim Parsons sont les plus sérieux prétendants à la couronne. La seule chose qui pourrait jouer contre une éventuelle victoire de Parsons est le fait qu’il ait déjà gagné le prix à plus d’une occasion. Dur aussi de comparer les deux performances puisque Louie tend vers le drame assez souvent. Ce que The Big Bang Theory ne fait absolument pas. Néanmoins, je crois que Louis C.K. va gagner. C’est sa quatrième nomination consécutive pour son rôle et sa vingt-cinquième nomination au total. Il a auparavant déjà gagné pour ses textes dans d’autres séries.

Meilleure série humoristique :

Patricia : Orange is the New Black
Bien que Veep, Parks and Recreation, et plusieurs autres commencent à avoir beaucoup plus de personnages féminins, Orange is the New Black apporte du nouveau avec sa distribution presque entièrement composée de femmes. Elles n’ont pas peur non plus de parler de choses qui sont uniques à leur sexe, ce qui rend le tout encore plus attachant et hilarant. Encore une autre série produit par Netflix qui mérite amplement de prix!

Marc-Olivier : Cette catégorie est particulière. Les comédies de situation classiques côtoient des émissions qui comportent assez d’éléments dramatiques qu’elles pourraient aussi se retrouver dans la catégorie « meilleure série dramatique ». La formule de The Big Bang Theory diffère énormément de celle de Orange is the New Black. Cette dernière devrait gagner mais je préfère Modern Family. Je suis d’avis que la catégorie devrait être divisée pour faire en sorte que des séries avec des formats différents ne s’affrontent pas directement. Ce ne serait pas une surprise de voir Louie l’emporter parce que c’est franchement marrant.

Meilleure actrice de soutien dans une série dramatique :

Patricia : Lena Headey en Cersei Lannister – Game of Thrones
Qui peut-on détester plus que la personne qui a mis au monde et élevé le petit blond le plus haïssable de la télé? Il y a quelques scènes de la saison 2 où j’ai presque sympathisé avec elle, et puis ce sentiment a disparu plus rapidement que de la neige au mois de juillet. Voilà une autre femme qui peut être si intelligente et détestable à la fois, mais qu’on adore détester tout de même. La série de Game of Thrones serait complètement différente si ce n’était pas de la merveilleuse performance de Lena Headey.

Marc-Olivier : Ce sera une catégorie chaudement disputée. Anna Gunn devrait l’emporter selon moi sur une Maggie Smith tout simplement hilarante dans Downton Abbey. Si nous aimions détester le personnage de Gunn durant la majorité de Breaking Bad, nous sympathisions plutôt avec lors de cette dernière saison. Nous avons pu voir jusqu’où pouvait aller Walter White afin d’atteindre ses objectifs et sa famille en a payé le prix. Mention spéciale à Lena Headey de Game of Thrones pour qui c’est une toute première nomination. J’adore Christina Hendricks qui continue de surprendre dans Mad Men.

Meilleur acteur de soutien dans une série dramatique :

Patricia : Aaron Paul en Jesse Pinkman – Breaking Bad
Bien que j’essaie avec misère d’oublier sa prestation la plus récente dans Need for Speed, son interprétation de Jesse Pinkman fut extraordinaire. La transformation de rat de ruelle à un homme déprimé qui essaie de jongler des problèmes énormes est dévastatrice. C’est le genre de prestation dont le spectateur se rappellera toujours tellement il était bon. Pour longtemps encore on hurlera BITCH à tue-tête lorsqu’on le croise dans la rue. Sinon, je serais tout aussi heureuse si Peter Dinklage gagnait pour son rôle de Tyrion Lannister dans Game of Thrones.

Marc-Olivier : La lutte va se jouer entre Aaron Paul et Peter Dinklage. Tout comme pour la catégorie du meilleur acteur, j’opte pour l’interprète de Breaking Bad. La scène finale entre son personnage et celui de Bryan Cranston est d’une puissance et d’une tension peu égalées dans tout ce que j’ai regardé au petit écran jusqu’à présent. Je ne serais toutefois pas surpris ou nécessairement déçu de voir Dinklage l’emporter. Le discours qu’il a livré durant son procès était tout simplement magistral. Il fait honneur au personnage créé par George R.R. Martin. Les autres n’ont aucune chance.

Meilleure actrice dans une série dramatique :

Patricia : Robin Wright en Claire Underwood – House of Cards
Heureusement, il est de moins en moins rare que l’on voit des femmes intelligentes qui sont en position de pouvoir dans les séries télé maintenant. Wright joue son personnage avec une apparente aise qui rend sa performance d’autant plus captivante.

Marc-Olivier : Une course à trois semble se dessiner. Robin Wright, Julianna Margulies et Claire Danes ont toutes les trois des légitimes chances de l’emporter. Je préfère Wright mais je pense que Margulies va triompher. La séquence de victoires de Danes se terminera donc à deux. S’il y en a une qui peut sortir de nulle part afin de se sauver avec le prix, c’est Lizzy Caplan. Elle a finalement obtenu un rôle à sa mesure lui permettant de nous démontrer l’étendue de son talent. Masters of Sex reçoit des critiques extrêmement favorables et c’est tout à l’honneur du duo Caplan-Michael Sheen.

Meilleur acteur dans une série dramatique :

Patricia : Bryan Cranston en Walter White – Breaking Bad
Étant une fan aussi de Malcolm in the Middle, la transformation qu’a effectuée le personnage de Walter White m’a éblouie. La capacité de Cranston de jouer à merveille ses deux personnages complètement différents m’épate encore aujourd’hui. Pendant les premières saisons, il est comprenable d’aimer ou au moins d’avoir pitié de Walter. Mais à la fin de la saison 5, l’aime-t-on vraiment? Il y a tellement de nuances dans son interprétation que le spectateur est incapable de fixer les sentiments qu’il a envers Heisenberg.

Marc-Olivier : Pour qu’un acteur de la trempe de Sir Anthony Hopkins vante les mérites de Bryan Cranston, il faut admettre que ce dernier a réussi tout un tour de force! La descente aux enfers de son personnage est comparable à celle de Michael Corleone dans The Godfather. Walter White est passé de gentil petit professeur de chimie à baron de la drogue impitoyable capable des pires atrocités. Par contre je pense que le Emmy ira à McConaughey puisque c’est la seule chance qu’aura l’Académie de le récompenser pour sa performance exceptionnelle. N’oublions pas que Cranston a déjà gagné trois fois!

Meilleure série dramatique :

Patricia : Breaking Bad
Quoique je crois que True Detective pourrait aussi mériter ce titre, selon moi Breaking Bad le remportera. Son écriture fantastique qui est assez nuancée pour faire à la fois rire et pleurer le spectateur est une des plus grandes forces de la série. La cinématographie et le montage sont hors pairs; ils n’ont pas seulement une utilité esthétique, mais apportent des détails à l’histoire. C’est une des seules séries dramatiques où j’étais tellement captivée par ce qui se passait que j’étais incapable d’arrêter de les regarder. Ils méritent encore une autre accolade.

Marc-Olivier : Le choix ici est incontestable. Tel un raz-de-marée, Breaking Bad risque de tout rafler sur son passage. En l’absence de cette série, j’aurais probablement opté pour True Detective, une véritable révélation. Puisque HBO a décidé de faire en sorte que True Detective soit une série d’anthologie, la distribution changera à chaque saison. Nous ne pouvons donc pas affirmer avec certitude que les prestations futures seront aussi impressionnantes. Est-ce que l’Académie le prendra en considération quand viendra le temps de récompenser les interprètes qui n’auront pas la chance de se reprendre s’ils échouent dans leur tentative d’obtenir l’Emmy?

(Actualité) Plusieurs bandes dessinées auront leur télésérie!

(Par Marc-Olivier Lalonde)

Marvel règne incontestablement sur DC pour tout ce qui se rapporte aux longs-métrages. Par contre, DC a le dessus avec ses films d’animation et sa série Arrow, qui fait face à Agents of S.H.I.E.L.D. de Marvel. Les deux compagnies s’apprêtent à mettre le pied sur l’accélérateur par contre. Marvel a cinq projets en chantier : Luke Cage, Iron Fist, Jessica Jones, Daredevil et Agent Carter. Les quatre premières séries seront exclusives à Netflix. La dernière ira rejoindre Agents of S.H.I.E.L.D. à ABC et se déroulera, comme les autres, à l’intérieur de l’univers cinématographique de Marvel. Continuer la lecture de (Actualité) Plusieurs bandes dessinées auront leur télésérie!

(Actualité) Un nouveau film sur les Power Rangers s’en vient!

(Par Marc-Olivier Lalonde)

Haim Saban (créateur des Power Rangers) et Jon Feltheimer (PDG du studio Lionsgate) ont conjointement annoncé la venue prochaine d’un nouveau film portant sur les Power Rangers. Celui-ci serait donc le troisième de la vénérable franchise adaptée de la série japonaise Super Sentai après Mighty Morphin Power Rangers : The Movie et Turbo : A Power Rangers Movie. Il n’y a pas eu d’annonce concernant la réalisation ni la distribution alors nous ne pouvons que spéculer pour l’instant. Impossible de confirmer si le film aura un lien quelconque avec la saison actuelle (Power Rangers Super Megaforce) non plus. Continuer la lecture de (Actualité) Un nouveau film sur les Power Rangers s’en vient!

Critique : Série Noire (Télévision)

(Par Samuel Bourassa)

Je ne regarde pas beaucoup de séries télé. Encore moins celles qui sont québécoises. J’ai toujours eu de la difficulté avec celles-ci. C’est assez difficile à expliquer… j’ai toujours trouvé la télévision québécoise lourde, larmoyante, dramatique et teintée d’une froideur. Pour ma défense, je n’ai pas développé d’aversion. Je me suis toujours dit prêt à embrasser la télévision québécoise lorsqu’une de ses séries viendrait me captiver. Ceci nous amène au mois de janvier dernier, durant lequel j’entends le nom d’une nouvelle série au moins une vingtaine de fois, et ce, des lèvres de plusieurs personnes différentes: Série Noire. Continuer la lecture de Critique : Série Noire (Télévision)

Actualité : Nouvel acteur pour la saison 8 de Doctor Who

(Par Arianne Lapierre)

La BBC a annoncé lundi que Samuel Anderson, considéré comme une étoile montante du métier, se joindra à la distribution de la saison 8 de Doctor Who. Il y jouera Danny Pink, un personnage récurrent dont on sait déjà qu’il travaille à l’école Coal Hill avec Clara. Il est à noter que cet établissement est la même école dans laquelle Ian et Barbara, les deux premiers compagnons du Docteur, travaillaient. Outre l’arrivée d’Anderson, nous savons déjà que Vastra, Jenny et Strax seront de retour pour la nouvelle saison et plusieurs rumeurs circulent à propos du retour présumé de River Song et… du Master! Continuer la lecture de Actualité : Nouvel acteur pour la saison 8 de Doctor Who

Les 10 façons de… regarder la télévision

(Par Renaud Leduc)

Le genre humain étant ce qu’il est, il n’apprécie généralement pas lorsque sa liste de choses à faire s’épuise. Il s’ennuiera, pourra devenir agressif et dépérira à vue d’oeil. C’est l’une des raisons pourquoi quelqu’un, un génie, inventa la télévision pour divertir les gens 24 heures sur 24, autant que les gens veulent (je ne connais pas le nom de cet inventeur, appelons le Mr. Télévision). Il serait pratiquement ridicule de prétendre ne pas connaître la télévision puisqu’elle est omniprésente dans la vie de tout le monde. Effectivement, tout le monde la connaît et passe de nombreuses heures à la contempler, certains lui donnent même un nom, d’autres extrémistes iront la faire baptiser pour cordialement la faire introniser dans leur famille. Bref, cette invention a certaines vertus manipulatrices et il existe des tonnes de façons d’extraire la sève de cette boîte à images. Vous l’aurez compris, voici un autre fabuleux épisode des 10 façons! Cette fois-ci, celles de regarder la télévision, bonne lecture! Continuer la lecture de Les 10 façons de… regarder la télévision

Critique : House of cards (Télésérie)

(Par Martin Gioffre)

House of Cards est une série originale de Netflix, le groupe Internet de diffusion de contenu vidéo par streaming. Lorsque Netflix a annoncé cette première saison dotée d’un budget incroyable de 100 millions de dollars, c’était un puissant coup porté aux géants de la diffusion aux États-Unis et partout dans le monde où Netflix est disponible. Pourquoi ? Parce que Netflix offre un abonnement mensuel à tout son catalogue, dans une multitude de pays pour la somme modique de 7.99$ par mois seulement. Visionnement illimité, disponible sur PC, consoles de jeu, platines DVD et Blu-ray, téléviseurs intelligents, téléphones intelligents… En bref, Netflix est accessible de partout tant qu’une connexion internet est disponible. Ceci est un Game Changer  pour tous les réseaux de distribution de contenu visuel. Continuer la lecture de Critique : House of cards (Télésérie)

Critique : Hemlock grove (Télésérie)

(Par Martin Gioffre)

Netflix s’annonce comme un grand producteur de contenu vidéo grâce à son équipe dévouée, son centre névralgique totalement concentré sur le téléspectateur et sur sa qualité de son et image. Car oui, c’est possible, même en streaming. Je vous rappelle que Netflix est un service en ligne proposant des séries télé, des films et toutes sortes de documentaires et spectacles en ligne. On y trouve du contenu très vieux tout comme du récent, et, plus récemment encore, les deux séries originales produites par Netflix (et seulement disponibles sur netflix.com). Un mois d’essai est offert gratuitement pour vous familiariser avec ce service de plus en plus populaire ! 7.99$ par mois par la suite. Continuer la lecture de Critique : Hemlock grove (Télésérie)