Archives de mot-clé : Jennifer Lawrence

Critique : Hunger Games – Catching Fire (Cinéma)

(Par Sophie Vaillancourt)

En novembre dernier sortait le deuxième opus cinématographique de la fameuse saga Hunger Games. Oui, je suis allée le voir au cinéma, mais par manque de temps, je n’ai pas pu vous en produire la critique. Je profite donc de sa sortie en DVD pour le faire! Continuer la lecture de Critique : Hunger Games – Catching Fire (Cinéma)

Critique : Le bon côté des choses (film)

(Par Martin Gioffre)

Après un séjour en institution pour le traitement des maladies mentales, Pat (Bradley Cooper) retourne vivre avec ses parents et essaie de retrouver son ex-femme. Mais il y a cette foutue injonction… Après avoir été surprise en train de tromper son mari, et que Pat ait salué le nouveau venu avec toute la force de son être, Nikki s’est divorcée de Pat et a demandé une injonction contre lui. Pas le droit de s’approcher à moins de 500 pieds (je crois que ça fait 4 kilogrammes en système métrique. Ou 22 degrés Celsius. Ou 15 kilomètres/heure.). Continuer la lecture de Critique : Le bon côté des choses (film)

May the odds be ever in your favor (Cinéma)

(Par Sophie Vaillancourt)

Avant de commencer, je tiens à résumer un tantinet l’histoire de ce premier volet d’une série de trois livres de Suzanne Collins.

L’Amérique du Nord n’est plus. De ses cendres est née Panem, une contrée où se côtoyaient 13 districts soumis au règne de la ville Capitole. Lorsque les districts se révoltèrent, le Capitole anéantit le District 13 et garda les 12 autres dans la peur et la survie. Pour leur rappeler cet affront, le Capitole exige que chaque district lui fournisse, à chaque année, un garçon et une fille âgés entre 12 et 18 ans, afin de les envoyer dans une arène où ils devront se battre jusqu’à mort. Selon les règles du jeu, il n’y a qu’un seul survivant. C’est à cette téléréalité morbide, qui plait tant aux habitants du Capitole, que participera Katniss Everdeen, après s’être portée volontaire pour préserver sa sœur des immondices de ce jeu vicieux. Continuer la lecture de May the odds be ever in your favor (Cinéma)