Archives de mot-clé : Horus Heresy

Critique : Graham McNeill – Mechanicum (Roman)

(Par Jérémie Bernard)

Imaginez un petit empire martien qui contrôle tout le savoir technique et technologique de la race humaine. Imaginez notre planète rouge vouée à l’industrie et peuplée d’hommes et de femmes qui tentent quotidiennement de se rapprocher de la froideur et l’exactitude des machines. Faites-vous l’image mentale d’une guerre civile au sein de cette planète industrielle. Pensez aux armes les plus puissantes et dévastatrices de l’humanité, et faites-les se battre entre elles. Voici le récit que Graham McNeill a orchestré dans toute sa symphonie lors de l’écriture de Mechanicum. Si vous ne connaissiez pas l’univers, je crois que ce dernier vous intéresse désormais. Continuer la lecture de Critique : Graham McNeill – Mechanicum (Roman)

Critique : Ben Counter – Battle for the Abyss

(Par Jérémie Bernard)

C’est la deuxième fois, avec Battle for the Abyss, que Ben Counter se joint à la belle équipe chargée de mettre sur papier la complexe et fascinante histoire de l’Hérésie d’Horus. Ce récit se veut beaucoup plus microscopique que celui à dimension incroyable qu’était le septième livre de la série, Legion, par Dan Abnett. Un petit vaisseau appartenant aux Ultramarines cherche à trouver qui a détruit un autre vaisseau leur appartenant, et découvrent une machination totalement hors du commun : leurs propres frères d’une autre Légion Astarte les auraient trahis. Encore une fois, l’hérésie est au rendez-vous, mais Horus est laissé de côté pour s’attarder à un conflit un peu plus localisé. Continuer la lecture de Critique : Ben Counter – Battle for the Abyss

Critique : Mitchel Scanlon – Descent of angels (roman)

(Par Jérémie Bernard)

Avec l’œuvre de Scanlon, la série grandiose sur l’histoire d’Horus et de ses complots dantesques est mise brutalement de côté. L’auteur remonte considérablement le temps pour raconter l’histoire particulière de la première légion : les « Dark Angels ». Bien connue des adeptes de l’univers de Warhammer 40k, cette légion s’est vue séparée de son Primarque dès sa naissance, contrainte alors de le retrouver dans l’immensité de la galaxie. Avec une certaine lenteur et un souci du détail fort prononcé, Mitchel Scanlon raconte donc la vie difficile sur Caliban, où Lion El’Jonson, Primarque de la première légion s’est retrouvé coupé de ses racines terriennes, loin de la protection de l’Empereur et de l’Impérium de l’humanité. Continuer la lecture de Critique : Mitchel Scanlon – Descent of angels (roman)

Critique : James Swallow – The flight of the Eisenstein (roman)

(Par Jérémie Bernard)

Après un petit rappel de ce qui entoure l’univers de l’hérésie d’Horus et de « Warhammer 40k » et la classique charte des personnages principaux pour cet opus, le lecteur est plongé dans la suite de cette énorme histoire, cette fois vue par les yeux de la « Death Guard », quatorzième légion de l’armée invincible et génétiquement construite de l’Empereur de l’humanité. Continuer la lecture de Critique : James Swallow – The flight of the Eisenstein (roman)

Critique : Dan Abnett – Legion (roman)

(Par Jérémie Bernard)

C’est le retour du maître et fondateur de la série sur la plus grande hérésie de tout l’univers de Warhammer 40k qui est l’auteur de cette septième offrande. Dan Abnett a énormément d’expérience en la matière et cela se voit aisément par ce récit complexe et réaliste comme jamais. Cet auteur de renom ne fait pas qu’offrir un nouvel élément à l’histoire de l’hérésie, ou encore simplement continuer la mise en place des éléments présents, il apporte carrément un vent de fraicheur dans la série, autant par une narration particulière, un récit composé de très nombreux niveaux de compréhensions et de mise en scène de situations autant révélatrices que lors du tout premier roman sur la construction de la traitrise d’Horus. Continuer la lecture de Critique : Dan Abnett – Legion (roman)