Bloomberg, deux steamés, une salle d’attente.

(Par Julien-Pierre Maltais)

Aujourd’hui, on parlait (encore) dans le journal de Montréal de ces hôpitaux fautifs qui permettent encore à leur cafétéria de servir de la malbouffe à leurs employés et patients. On voyait, sur la page couverture, un homme en train de se dévorer un de ces gros hot-dog, full moutarde s’il-vous-plaît! M’est-donc venue à l’esprit cette question : on la trace où, la ligne? Continuer la lecture de Bloomberg, deux steamés, une salle d’attente.

May the odds be ever in your favor (Cinéma)

(Par Sophie Vaillancourt)

Avant de commencer, je tiens à résumer un tantinet l’histoire de ce premier volet d’une série de trois livres de Suzanne Collins.

L’Amérique du Nord n’est plus. De ses cendres est née Panem, une contrée où se côtoyaient 13 districts soumis au règne de la ville Capitole. Lorsque les districts se révoltèrent, le Capitole anéantit le District 13 et garda les 12 autres dans la peur et la survie. Pour leur rappeler cet affront, le Capitole exige que chaque district lui fournisse, à chaque année, un garçon et une fille âgés entre 12 et 18 ans, afin de les envoyer dans une arène où ils devront se battre jusqu’à mort. Selon les règles du jeu, il n’y a qu’un seul survivant. C’est à cette téléréalité morbide, qui plait tant aux habitants du Capitole, que participera Katniss Everdeen, après s’être portée volontaire pour préserver sa sœur des immondices de ce jeu vicieux. Continuer la lecture de May the odds be ever in your favor (Cinéma)

%d blogueurs aiment ce contenu :