Critique : Shogunate Macabre par Whispered (CD)

(Par Maxime Pagé)

La Finlande a toujours été un pays associé au métal. Avec de gros noms comme Nightwish, Sonata Arctica, Ensiferum et Children Of Bodom, ce pays est une véritable mine d’or de groupes de qualité. Mais malgré cet aspect de paradis sur Terre pour les métalleux à travers le monde, une ombre plane. En effet, avec une quantité industrielle de bands, tout finit par s’uniformiser et les sonorités ont tendance à toutes se ressembler, donnant des pseudo-copies de groupes plus connus.

Mais parfois, on fait une découverte qui nous jette littéralement sur le cul. Ça a été mon cas avec le dernier album du groupe WhisperedShogunate Macabre. Vous vous demandez sûrement : « C’est qui ça Whispered? Jamais entendu parler! C’est quoi comme band? ». Eh ben… Whispered c’est du melodic death metal avec des éléments folkloriques japonais! Si les Finlandais sont réputés pour leurs bands de folk metal à thèmes vikings/païens, ce groupe-là c’est carrément un alien! En fait, ça fait des années que j’attends qu’un groupe fasse un mélange du genre… mais j’imaginais qu’il viendrait du Japon, ou de Chine… pas du nord de l’Europe! Le seul groupe asiatique se rapprochant de ce style serait Chthonic de Taiwan, mais leur style rentrerait plus dans le black metal avec seulement quelques éléments folk. Mais entrons un peu plus dans le vif du sujet avec cet album qu’on pourrait qualifier de « Samurai Metal ».

1. Jikininki : Premier single sorti par le groupe, cette chanson est un véritable coup de poing (probablement la plus violente de l’album). Très thrashygroovy et pesante à la fois, elle permet une entrée directe dans l’univers du band rempli d’epicness. La partie des solos me rappelle un mélange des vieux albums de Kalmah (surtout Swampsong) et de ceux de Children Of Bodom. Les éléments folkoriques rajoutent énormément à l’ambiance, allant parfois vers le calme ou carrément vers la marche militaire.

10/10

2. Hold The Sword : Très Ensiferum-esque et me fait penser un peu à Windrider si elle avait été faite pour l’album From Afar. Vous me direz : « Ouin mais t’as dit que ça sonnait pas comme les autres ». Oui c’est vrai, mais n’importe quel band peut avoir des influences et le faire comme il faut, et c’est le cas de Whispered. Une chanson efficace, épique (surtout avec le speech de général menant son armée au combat), rien à redire!

8/10

3. Fallen Amaterasu : Mais quelle vibe étrange! J’ai l’impression qu’elle aurait sa place sur la bande sonore de The Mystical Ninja! Un drum qui roule dans le tapis, des chorales, des orchestrations qui pourraient se retrouver sur un album de Rhapsody Of Fire (sans tout le cheese qui vient avec), on peut dire que c’est une combinaison gagnante. J’décrirais cette chanson-là comme du « Mystic Power Metal ». La seule chose qui gâche un peu le tout, c’est le « fallen » crié pendant la chanson, qui sonne excessivement trop nasillard. La voix me fait penser un peu à Mats Levén, mais avec un gros rhume.

8/10

4. One Man’s Burden : Bien que ce ne soit pas une mauvaise chanson, c’est probablement celle qui me plaît le moins sur l’album. Elle est un peu répétitive et les chorales dans le refrain sont un peu quétaines, comme du Therion un peu cheap. Les solos et les mélodies sonnent bien, mais ce n’est pas assez pour rendre le tout mémorable.

6/10

5. Kappa : Selon le folkore japonais, les kappa sont des créatures qui peuplent les rivières et qui s’en prennent aux passants, soit en les narguant…ou en les noyant. Les créateurs de Super Mario Bros. s’en sont même inspirés pour créér les fameuses tortues KoopasGeekness à part, c’est probablement la chanson la plus étrange et la plus intéressante de l’album, surtout que l’intro à tout de la chanson de Jaws (ce qui ajoute un certain suspense sur ce qui s’en vient!) On y mélange des mélodies folkloriques endiablées à la Finntroll, des riffs très thrash et…du jazz? En effet, en plein milieu, nous avons droit à une partie au saxophone, ce qui donne une ambiance très jazzy glauque. Si ce n’est que du refrain un peu trop répétitif, c’est une excellente chanson!

8/10

6. Lady Of The Wind : Beaucoup plus mid-tempo que les compositions prédécentes, Lady Of The Wind est une chanson magnifique où l’on peut entendre la voix de la chanteuse Alexa Leroux (malgré son nom, elle est belle et bien finlandaise). Beaucoup plus calme et ambiante, le tout détonne avec un refrain percutant et épique qui m’a carrément saisi aux tripes. Une de mes préférées!

10/10

7. Unrestrained : Wow! Quel coup en pleine gueule! J’crois que je n’ai pas ressenti autant d’adrénaline en écoutant une chanson depuis la première fois que j’ai entendu du Children Of Bodom du temps de Hatebreeder (ce qui ne me rajeunit pas!). J’irais carrément thrasher sur une chanson comme ça. Le seul problème…c’est trop court! Une minute ou deux de plus et ça aurait été parfait!

9/10

8. Upon My Honor : On arrive finalement à la dernière chanson, le gros morceau de l’album (10 minutes). On y retrouve de tout : que ce soit des parties plus rapides et thrashy, des moments épiques avec des orchestrations et des chorales ou plus calmes et ambiants. Les éléments folkloriques sont excessivement bien placés et le tout nous englobe, nous entraîne vers le Japon féodal pour un dernier combat qui ne pourra être que victorieux! Mais contrairement à Unrestrained, elle est un peu trop longue et on a parfois l’impression de s’y perdre un peu. Et étant un groupe à thème japonais, la chanson ne peut pas finir autrement, à vous de l’écouter pour savoir!

8/10

Shogunate Macabre est, jusqu’à maintenant, ma plus belle découverte de 2014. Des mélodies accrocheuses, de l’agressivité, de l’ambiance et des moments épiques sans précédent. C’est tout ce qu’il faut pour faire un album réussi et mémorable!

Ma note : 85%

 

shogun

Une réflexion sur “Critique : Shogunate Macabre par Whispered (CD)”

  1. Bien d’accord avec toi, mais tu vois, One Man’s Burden est probablement celle qui est le plus simple en terme de production, mais la plus catchy également. Ça en prend dans chaque album! 🙂

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s