Critique : Hunger Games – Catching Fire (Cinéma)

(Par Sophie Vaillancourt)

En novembre dernier sortait le deuxième opus cinématographique de la fameuse saga Hunger Games. Oui, je suis allée le voir au cinéma, mais par manque de temps, je n’ai pas pu vous en produire la critique. Je profite donc de sa sortie en DVD pour le faire!

Dans le premier film, Katniss a bravé les organisateurs des Hungers Games en voulant se suicider avec Peeta à la fin des jeux et laisser la nation sans héros Depuis, elle est aux prises avec le Président Snow : ce dernier a vu le geste de la jeune femme comme un appel à la révolte. Et les habitants des douze districts aussi.

catching-fire-president-snowDe retour à la maison, elle reçoit la visite dudit Président qui la défie d’apaiser la révolte qui gronde, lors de la Tournée des Vainqueurs. Elle doit convaincre les habitants des douze districts que le geste qu’elle a posé n’était que le résultat de son (faux) amour fou pour Peeta. Sans surprise, elle échouera à calmer les ardeurs, la révolution étant bien ancrée dans le cœur et la tête des habitants de Panem.

Évidemment, Katniss est un symbole d’espoir et Snow veut s’en débarrasser. Avec Plutarch Heavensbee, le nouvel organisateur des Hunger Games, il planifie la mort de Katniss : la faire participer de nouveau aux jeux. À tous les 25 ans, le Capitole se réserve le droit de faire des jeux spéciaux, hors de l’ordinaire, qui sont appelé l’Expiation, (Quarter Quell, en v.o.). Comme cette année sera le 75e anniversaire de la défaite des districts contre le Capitole, les Hunger Games auront pour but de démontrer que même les Vainqueurs, Katniss incluse, ne sont pas plus forts que le Capitole. Les 24 Tributs seront pigés dans la liste des Vainqueurs encore vivants pour chaque district. Étant la seule fille du district 12 à avoir survécu aux Hunger Games, Katniss devra donc retourner dans l’arène et se battre pour sa vie. Encore une fois.

Je dois dire que ça fait un peu plus de deux ans que j’ai lu le livre, alors les détails sont un peu loin dans ma mémoire. Par contre, de ce que je me rappelle, le film est très fidèle! Les éléments importants sont tous présents et la progression des scènes se fait comme dans le roman de Suzanne Collins. Comme toujours, Jennifer Lawrence est impeccable : son jeu est incroyable et il nous fait frissonner tout le long de la colonne vertébrale. Il en va de même pour Josh Hutcherson, malgré qu’il ait un rôle un peu plus effacé dans cet opus. D’après moi, Woody Harrelson, qui joue le rôle de Haymitch Abernathy, le mentor de Katniss et Peeta, a livré sa PlutarchGifmeilleure performance à vie : convainquant et dramatique à souhait. Il a aidé le personnage de Haymitch à occuper l’écran de façon subtile, mais assurée. Je ne pourrais pas non plus passer sous silence la performance extraordinaire de feu Philip Seymour Hoffman. On a tellement aimé détester le baveux et condescendant Plutarch Heavensbee qu’on en redemande! Il semblerait que la première partie de Mockingjay soit déjà tournée avec Hoffman, mais je me demande ce qui va se passer pour la deuxième partie… Je suis vraiment attristée par son décès : il était en train de devenir un de mes acteurs préférés, avec ce rôle.

Sinon, sur le côté un peu plus visuel, je dois avouer que l’arène était époustouflante! La fameuse forêt tropicale bâtie sur le principe d’une horloge est un véritable succès. Malgré qu’on ne restait pas longtemps dans chaque cadran, contrairement au livre, on saisissait bien l’essence du danger pour chacun d’eux.

Mariage Hunger GamesEncore du bonbon pour les yeux : les fameux costumes de la cérémonie d’ouverture des Hunger Games. La robe de Katniss lors de son arrivée en chariot, avec Peeta, était du grand art. Les responsables des costumes se sont surpassé(e)s! Cela est sans compter la robe que la jeune Everdeen porte lors de son entrevue avec Caesar Flickerman (un autre qu’on aime détester, HA HA AH!), le maitre de cérémonie des Hunger Games : afin d’attendrir le cœur des gens du Capitole, Cinna, le styliste de Katniss, lui a concocté une robe de mariage! Et elle en met plein la vue!

De façon générale, le film est un grand succès, sans surprise. Avec une telle histoire, une équipe de production du tonnerre et des acteurs aussi talentueux, il est difficile de produire un citron! Personnellement, le film aurait pu durer quelques heures de plus que je ne m’en serais pas plaint. Comme dans le premier, j’aurais aimé passer plus de temps dans l’arène et un peu moins à l’extérieur : j’adore l’adrénaline malsaine que me procure l’urgence de se cacher, de survivre. J’ai probablement un peu de sang du Capitole dans les veines.

J’ai vraiment hâte à la sortie du prochain film, qui devrait être au mois de novembre 2014, soit dans neuf longs mois. Soupir. En attendant, on peut revoir les exploits de Katniss et des autres Tributs sur DVD (et probablement Blu-Ray), puisque Catching Fire sort en magasin et en club vidéo aujourd’hui! Terminez la semaine de relâche en beauté et écoutez ce chef d’œuvre en famille.

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s