Les 7 meilleurs albums metal de 2013 selon Philippe Crête

(Par Philippe Crête)

 

 

# 7 : Soilwork – The Living Infinite – Mars 2013

Après trois ans d’absence, l’excellent groupe suédois de Melodic Death Metal nous revient avec un excellent album double comportant pas moins de vingt chansons réparties sur deux disques. This Momentary Bliss reste l’un des simples les plus téléchargés sur iTunes et avec raison. Tout en étant assez incisif, il reste catchy et s’apprécie dès les premières écoutes. On aime aussi que l’album se distingue par la singularité de chaque morceau. Avec quelques aires à la In Flames un peu plus axé vers un rythme plus pénétrant, The Living Infinite fait partie de mon top album de cette année.

# 6 : Escape The Fate – Ungrateful – Mai 2013

L’excellent groupe Emometal du Nevada nous propose un album assez intéressant cette année., ce petit groupe de Vans Warped Tour considéré comme l’élite incontestée du genre est toujours au sommet de son art. N’étant pas particulièrement un grand fan de ce style, j’admets adorer Escape The Fate malgré tout. Je préfère le style adopté lors de leur précédent album que je trouvais à mon avis plus viril et plus percutant. Celui-ci contient un style plutôt screamo qui créé un mélange constitué de couplets qui utilisent le chant guttural et de refrains qui comportent des chants clairs. On peut aimer, on peut être réticent à ce style, mais personne ne peut enlever le fait qu’Escape The Fate trône au sommet de ce sous-genre Emometal.

# 5 : Skylit Drive – Rise – Septembre 2013

Dans la même veine de groupe un peu moins violent, Skylit Drive nous a donné un merveilleux cadeau cette année. Dès la sortie de leur premier simple Fallen, on voyait que le groupe à véritablement fait un bon en avant. On a de la difficulté au départ à apprécier le groupe tellement le chanteur a la voix claire. On s’habitue assez rapidement grâce au fait que ce chant nous reste en tête après la première écoute. Des chansons comme Enemy ou Rise s’écoutent particulièrement bien. On peut reprocher justement ce style moins percutant que peut l’être un Amon Amarth ou Atreyu par exemple. Cependant, si on porte un peu plus attention, on peut voir que le groupe se démarque réellement. Espérons prochainement un autre album aussi bon.

# 4 : August Burns Red – Rescue and Restore – Juin 2013

Une de mes découvertes cette année. August Burns Red se démarque par sa grande symbiose entre la guitare parfaitement maitrisée, le chant particulièrement tenace et le rythme endiablé de la batterie aussi désordonné que puissant. Rescue and Restore de cette année reste dans la même direction. Beauty in Tragedy et Treatment se permettent d’accoter les chansons phares du groupe qui leur ont permis de se trouver où ils sont présentement, c’est-à-dire, dans les tops groupe metalcore du moment. Un groupe à découvrir absolument pour ceux qui ne les connaissent pas !

# 3 : DevilDriver – Winterkills – Aout 2013

Il faut être Sado-masochiste pour aimer DevilDriver. Il n’y a pas beaucoup de groupe où je désire autant me faire détruire le canal auditif qu’en écoutant celui-ci. Le chant fait mal et la guitare est beaucoup trop rapide et virile pour l’apprécier aux premières écoutes. C’est ce que j’aime de ce groupe, chaque nouvelle écoute de l’album, on y découvre un passage, un refrain ou un riff qui nous rend fous. Groupe parfait pour se pomper le sang lors d’activité sportive ou de préparation mentale avant d’aller tabasser gentiment un pauvre sans-abri sans défense avec un bâton de baseball rempli de clous rouillés (non, mais tant qu’à le battre, aussi bien lui donner le tétanos). Plus sérieusement, facilement l’un des albums de l’année à avoir dans sa discographie pour tous les fans de gros métal bouillant qui se respecte.

# 2 : Silverstein – This is How the Wind Shifts – Février 2013

Ce petit groupe canadien emopunk metal nous habitue depuis quelques albums à nous offrir de ce qu’il y a de mieux dans ce style musical. Après l’excellent Shipwreck in the Sand et Rescue, Silverstein nous présente un nouvel album tout aussi intelligemment produit. L’album comporte beaucoup de hits comme A Better Place, Massachussetts ou Stands Amir the Roar. Beaucoup plus structuré qu’à l’habitude à mon avis, This is How the Wind Shifts nous livre encore une fois un bon mix entre le chant net et mélodieux et un scream robuste. Must de cette année.

# 1 : Children of Bodom – Halo of Blood – Juin 2013

Sans contredit l’un des meilleurs groupes musicaux de métal de la planète. Children of Bodom est toujours l’un des plus populaires malgré quelques récents albums sans trop de personnalité et qui manquaient un peu de punch. Halo Of Blood ne déçoit pas. On y retrouve les signes distinctifs qui marquent les chefs-d’œuvre du début du millénaire et ceux plus américanisés de l’excellent album Are You Dead Yet. Le premier simple, Transference nous fournit probablement l’un des bridges les plus percutants. La chanson qui amorce l’album, Waste Of Skin n’est ni plus ni moins qu’une des chansons qui représente le mieux le style de Children of Bodom. Ce groupe nordique de la Finlande nous propose cette fois-ci un album beaucoup plus mélodieux sans pour autant délaisser le côté chaotique de leur guitare. Le clavier reste encore une fois omniprésent et épouse parfaitement le style. Album métal de l’année selon moi.

Mentions honorables

-Dream Theater – Dream Theater
-Five Finger Death Punch – The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell
-Devils Wears Prada – 8 :18
-Crossfaith – Apocalyze 

2 réflexions sur “Les 7 meilleurs albums metal de 2013 selon Philippe Crête”

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s