Collection TABOU : Un 20e qui promet!

(Par Stéphanie Bourgoin-Gaudet)

Grande fan de la collection Tabou, c’est avec impatience que j’attends toujours la sortie des romans qui en font partie. Chaque histoire aborde des sujets tabous à l’adolescence, mais qui sont tout de même des « réalités que vivent les jeunes d’aujourd’hui. » Après les troubles alimentaires, la maladie mentale, l’inceste, le décrochage et plein d’autres thèmes, Ce qui ne tue pas, le 20e roman de la collection qui est arrivé dans nos librairies le 15 janvier, porte sur le suicide. À la différence de l’histoire dans Dernière station, c’est surtout le pacte de suicide qui est traité dans cette œuvre.

Tabou - Ce qui ne tue pas

Nouvelle auteure de la collection Tabou, Émilie Turgeon, grande lectrice de littérature jeunesse et enseignante de français, a décidé de raconter l’histoire de Lili. Cette dernière a fait un pacte de suicide avec ses deux amis, Frankie et Liz. Ce n’est toutefois pas un pacte de suicide comme les autres, cela ne doit pas ressembler à un suicide! Tout ne se passe pas comme prévu pour l’une d’entre elle. Lili se réveille à l’hôpital après un coma. Son plan n’a pas fonctionné, elle a survécu pour son plus grand malheur. Alors s’entreprend deux guérisons. Réapprendre à marcher peut sembler difficile, mais guérir de l’intérieur l’est beaucoup plus. Lili doit donc soigner son corps et son esprit.

Ce qui ne tue pas semble très intéressant n’est-ce pas?! Une critique ne saurait tarder!

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s