Les 10 façons de… magasiner

(Par Renaud Leduc)

Certains besoins superflus nous entourent de façon parfois surprenante. Certains trouveront que c’est une perte de temps, d’autres diront que ça fait partie intégrante de nos vie et une minorité vous lancera des injures lorsque l’on parle aux gens qui nous entourent de la magnifique action qu’est magasiner. Comme vous l’avez sûrement remarqué, il existe plusieurs types de magasineurs et il y a aussi de multiples façons d’arborer le magasinage. C’est alors que, avec mes connaissances sur les habitudes de fréquentation des boutiques, je vais tenter de qualifier le magasineur-type parmis tant d’autres et signifier certaines méthodes convoitées pour magasiner.

1- Le magasineur traditionnel

Cet individu est adepte de la routine. Depuis plusieurs années, il ira compléter ses emplettes aux mêmes commerces en achetant toujours les mêmes articles, semaine après semaine, et cela depuis des années. L’individu en question devient alors familier avec les employés du ou des magasins qu’il fréquente ce qui, dans certains cas, peut devenir irritant pour les employés. Cette pratique est utilisée par bon nombre de personnes, des gens qui préfèrent la routine à la vie…

2- Le magasineur influençable

Cet adepte de l’activité en question n’achètera qu’aux endroits manifestant leur existence par toute forme de publicité sans se poser de questions. Par exemple, dans une ville quelconque (disons St-Juste), il y a deux fabricants de chaise: Chaise-Dépôt et Les Chaises Benoît. Bien entendu, Chaise-Dépôt est un grand manufacturier et dépose de la publicité partout où il le peut. Bien que Les Chaises Benoît soient de meilleure qualité, le magasineur influençable ira chez Chaise-Dépôt puisque les produits y seront moins chers. Le même phénomène se produit avec toutes les grandes chaînes de magasins à rayons.

3- L’anti-magasineur

Cette personne sera souvent celle ayant une opinion politique prononcée et critiquera toute forme de commerce, citant que ceux-ci arnaquent la population et ils ne veulent donc pas faire partie de ceux qu’ils attrapent. Ces gens n’achèteront alors rien du tout. C’est donc dire que ces gens mourront atrocement de faim. Même si l’on n’aime pas les magasins en général, il faut tout de même un minimum d’avoirs pour pouvoir vivre convenablement. Alors sans aucun achat, la personne en question sera sujette à une mort certaine puisqu’elle n’aura aucun bien sur quoi appuyer sa vie. Bien sûr, certains boycotteront les magasins mais aucun ne sera en mesure de satisfaire tous ses besoins sans aucun achat.

4- Le magasineur sympathique

Ce type de magasineur parcours les boutiques pour une raison habituellement autre que pour magasiner quelque chose. Il ira parler avec les employés et/ou les autres clients du commerce en question. En fait, la seule raison pourquoi cet individu est sympathique est qu’il va de l’avant pour entamer la conversation avec les différents individus qu’il rencontre car, vous l’aurez deviné, ses sujets de conversations varient de « il fait beau aujourd’hui » à « il va faire beau demain », donc, l’individu en question a en banque une quantité insuffisante de sujets à la vue de plusieurs. Et quelqu’un voulant tranquillement magasiner n’apprécie généralement pas que quelqu’un d’arbitraire vienne lui argumenter sur des faits déjà établis (i.e. « il fait beau aujourd’hui »).

5- Le magasineur agressif

Ce type particulier de représentant humain ira se balader dans les boutiques d’une manière précise. Il sera très désagréable pour les autres magasineurs puisqu’il s’impose la mission de décourager les autres de magasiner. Il enlèvera alors les produits des mains des autres clients, bloquera les allées, crachera sur tout ce qu’il voit et si quelqu’un ose se mettre dans sa voie, un combat féroce s’enclenchera, l’individu en question ayant comme but de faire le plus mal à son adversaire en employant différentes méthodes: machettes dans les yeux, couteaux dans le nez, multiples coups de marteau sur le crâne etc… Et pour déconcentrer son adversaire, il est d’usage pour ce maniaque de constamment vomir et uriner sur le malchanceux. Je vous conseille de ne jamais rencontrer un magasineur de ce genre mais si vous en rencontrez un, franchement, il n’y a absolument rien à faire, désolé!

6- Le magasineur décidé

Pour les différentes entreprises, les magasineurs décidés génèreront le moins de profits. Ces personnes entrent dans les magasins avec leur idée en tête, sans rien changer en cours de route. Ne se laissant aucunement abattre par toutes les promotions offertes, le magasineur décidé achète son article et sort du lieu d’achat le plus vite possible, évitant de ce fait de passer un trop long laps de temps dans un endroit propagandiste et artificiel pour aller vers un autre endroit plus approprié où il pourra vaquer à quelque chose de plus important, par exemple, chez lui. Mais comme on sait que l’individu en question retournera chez lui pour faire absolument rien, on se demande pourquoi il n’est resté que si peu de temps au magasin. La raison de cet acte n’a encore jamais été décelée à ce jour.

7- le e-magasineur

Il existe certaines personnes qui n’aiment pas les autres, qui ne sont pas sociables. Il existe aussi des gens qui ne sortent pas pour cause de désordre immonde dans leur visage. Et il y a des gens qui ont accès à Internet. Et il y a des gens qui font partie des trois catégories et j’ai nommé le e-magasineur! Cette forme de magasineur utilisera l’accès à Internet pour magasiner les achats sur des sites au préalablement choisis (comme par exemple http://www.magasin.com). C’est une façon comme toutes les autres d’effectuer son magasinage et celle-ci a divers avantages comme celui de ne pas devoir se déplacer. Par contre, il n’est pas possible avec cette méthode d’entendre la mélodie enchanteresse si jolie et tant appréciée de la caissière misérable, laide et baloue disant sur un ton monotone « Ça va faire 12,54$ ». Certains inconvénients sont aussi au rendez-vous avec cette méthode. Il est difficile d’acheter certains produits sur Internet comme disons une barre de chocolat ou encore un trombone car ce n’est pas vraiment avantageux.

8- Le magasineur avare

Cette catégorie de magasineur ira dans un magasin avec en tête une idée mais qui ne sera pas fermée comme dans le cas du magasineur décidé. Au contraire, l’individu étant entré dans le magasin et ayant en main le produit recherché, il ne cessera pas de regarder autour de lui pour trouver quelque chose d’intéressant. Passant de longues heures voire journées dans le même magasin apercevant toujours quelque chose d’intéressant à acheter, ces magasineurs sont la source première des revenus de plusieurs entreprises. Il est aussi à noter que l’on ne peut, à moins d’avoir un compte en banque rempli à l’infini, demeurer magasineur avare toute notre vie car advenant le cas, le risque de se retrouver à la rue rapidement est ridiculement élevé. Cet individu achète pratiquement tout ce qu’il voit alors un moment ou un autre, il finira par se ruiner et devra se rendre à M.A. (Magasineurs anonymes).

9- Le magasineur attentif

Ce type de personne est plus ou moins détesté des différents commerces par leur attitude et leur comportement. Le domaine d’action de ce type de magasineur peut se résumer comme suit: au lieu d’aller dans un magasin avec comme but premier faire des achats, cet individu ira errer dans un magasin donné et s’affairera à déceler toute anomalie infime qu’elle soit. Par exemple, trouvant un article quelconque gisant sur le sol, l’individu ira tout de suite envoyer une lettre méprisant l’entreprise en question au président de cette même entreprise. Voyant un prix erroné sur un article, il sera furieux et actionnera la compagnie pour quelques millions de dollars manifestant une méfiante surprise face à cette contradiction. Ce type d’individu est donc mal-aimé des dirigeants d’entreprise.

10- Le magasineur idiot

Le magasineur idiot est quelqu’un de non intelligent. De ce fait, cette personne ne saura aucunement quoi acheter et ira donc demander de l’aide à tout le monde qu’elle voit. Par exemple, la personne éprouvant le besoin de dormir, elle hésitera entre acheter un lit ou bien des crêpes. Elle ira donc demander de l’aide à la première personne qu’elle rencontrera et elle recevra une réponse telle « Veux-tu rire de moi? » ou encore « Le court de tennis, c’est à droite ». N’étant pas pris au sérieux et ne recevant que des réponses bidon, l’individu sera donc contraint à retourner chez lui sans le produit recherché approprié. Une preuve que, pour magasiner, il est nécessaire d’avoir un minimum d’intelligence.

Vous pouvez donc voir que magasiner n’est pas si simple que tout le monde peut le croire!

Choisissez votre manière de magasiner correctement pour bien paraître!

Bon Magasinage!

A voir aussi du même auteur:

-Les 10 façons de… Manger

-Les 10 façons de… Répondre au téléphone

-Les 10 façons de… Passer le temps

-Les 10 façons de… Gérer le temps des Fêtes

Restez en contact et informez-vous pour mes prochaines descriptions fatales de la vie

SALUT!

Copyright  ©  Renaud Leduc 2005

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s