« Doctor Who » ?  »De quoi tu parles avec ton Docteur qui!? »

(Par Alexandre Poirier)

Les fanatiques de science-fiction, que l’on parle de films, livres ou autres, sont très (trop) souvent des gens excessivement passionnés par leurs séries cultes, au point d’en faire des fan fictions, du cosplay et des forums de discussion où l’on traite de théories de conspiration et/ou d’anticipation pour les évènements à venir dans le récit. Malheureusement pour certains, on en vient parfois jusqu’à harceler notre entourage pour essayer de les convaincre que c’est un DEVOIR de suivre cette série parce que « c’est la meilleure invention de tous les temps depuis le bacon. »

Pour moi, cette série de science-fiction qui m’obsède au point de mettre le thème musical comme sonnerie de téléphone, c’est Doctor Who. À moins que vous ayez vécu dans une boîte de carton sans réseau WiFi au cours de la dernière année, vous avez probablement entendu parler de la série britannique qui fête cette année, plus précisément ce samedi 23 novembre, son 50e anniversaire. Récemment, parmi mes amis et ma famille, plusieurs m’ont demandé de leur expliquer tout l’intérêt de cette série. J’en profite donc pour partager mon savoir avec vous, chers lecteurs avides de savoir, en répondant à plusieurs questions communes!


Ça parle de quoi exactement?

Doctor Who est une série de science-fiction britannique qui raconte les aventures du Doctor, un Time Lord de la planète  Gallifrey, souvent accompagné par un ou plusieurs compagnons humains, qui parcourent le continuum espace-temps de manière relativement aléatoire et qui finissent toujours par devoir sauver le monde, d’une façon ou d’une autre! Souvent, les héros croisent des personnalités connues comme Shakespeare ou Charles Dickens et doivent négocier avec des entités surnaturelles ou extraterrestres pour rétablir le cours de l’Histoire, passé, présent ou futur.

C’est quoi au juste la cabine téléphonique bleue que l’on voit toujours?

C’est le TARDIS, acronyme utilisé pour « Time And Relative Dimension In Space », qui est en gros la machine à voyager dans le temps du Doctor. Celle-ci est beaucoup plus grosse à l’intérieur qu’à l’extérieur. La raison pour laquelle elle ressemble à ça, c’est que le Doctor l’a camouflée un jour en cabine téléphonique et que le module permettant le camouflage s’est brisé. Pour ce qui est du son si caractéristique au TARDIS, c’est tout simplement parce que le « capitaine du navire » a décidé de laisser le frein à main enclenché, prétextant apprécier le bruit qui ressemble à une tondeuse à gazon qui manque d’huile.

Photo

Et le petit bidule qui ressemble à une baguette magique technologique?

Ça, c’est le Sonic Screwdriver, l’outil de prédilection du Doctor qui fait pratiquement tout, sauf, en règle général, blesser ou tuer : ouvrir des portes, hacker des ordinateurs, détruire des caméras de sécurité, etc. Peu importe l’incarnation du Time Lord, le Sonic Screwdriver reste et restera toujours essentiel au Doctor, même si son design s’est modifié au cours des dernières années.

Attends… Il y a plusieurs Doctors?!

Oui et non. C’est justement pour ça que cette série est si géniale à mes yeux. Lorsque l’acteur du premier Doctor de 1963, William Hartnell, a dû quitter l’émission pour des raisons de santé, les créateurs de la série ont dû trouver un remplaçant. Afin de justifier ce remplacement, les écrivains ont inventé une caractéristique essentielle au mythe de Who : la régénération. Ainsi, quand un Time Lord est gravement blessé, voire sur le bord de la mort, il se régénère et change complètement de personnalité et d’apparence. Il n’y a cependant qu’un seul Doctor, qui conserve ses souvenirs et son désir de faire le bien.


Par quoi est-ce que je devrais commencer?

Il n’y a pas qu’une seule réponse et tout dépend donc de la motivation et du temps que vous voulez consacrer à regarder l’émission :

·       Si vous ne voulez ABSOLUMENT rien manquer du mythe, commencez par le tout début avec la série de 1963. À noter que plusieurs épisodes, dus à des problèmes de conservation de bobines de film, ont été perdus.

·    Si vous voulez comprendre tout ce qui a un rapport avec The Last Great Time War, un évènement qui semble particulièrement important dans le spécial du 50e anniversaire, commencez par le 8ème Doctor de Paul McGann (Doctor Who : The Movie, BBC, 1996) et n’oubliez pas de regarder le mini-épisode Night of the Doctor qui précède les célébrations.

·      Si vous préférez plutôt commencer par un seul Doctor ou compagnon qui vous attire un peu plus que les autres ou des émissions avec des effets spéciaux plus spectaculaires, optez plutôt pour la nouvelle série qui commence à partir de 2005 et débutez par les épisodes suivants, sans oublier les émissions spéciales « entre deux saisons » :

–  9ème/Rose Tyler (présente dans le spécial) : S01E01 – Rose

–  10ème (présent dans le spécial) : S01E12 – Bad Wolf

–  Martha Jones : S03E01 – Smith and Jones

–  Donna Noble: S03E00 – The Runaway Bride / S04E01 – Partners in Crime

–  11ème (présent dans le spécial) : S04E12 – The Stolen Earth

–  Amy Pond et Rory Williams : S05E01 – The Eleventh Hour

– Clara Oswald (présente dans le special): S07E01 – Asylum of the Daleks

Photo

Pourquoi est-ce que la nouvelle saison s’annonce si intéressante?

D’abord parce que le 50e anniversaire marque le retour de mon Doctor préféré, le 10ème, interprété par David Tennant. Si nous pouvons déduire qu’il est tout à fait possible pour deux incarnations (10 et 11) du Time Lord de se croiser étant donné qu’ils sont, d’abord et avant tout, des voyageurs du temps, on se demande tout de même pour quelle raison se retrouvent-ils au même endroit au même moment avec la mystérieuse incarnation, aucunement chiffrée, du Doctor de John Hurt. On remarque également le retour de Billie Piper, « probablement » dans le rôle de Rose Tyler, car elle très différente, voire méconnaissable, du personnage d’il y a 7 ans. Par la suite, on risque d’en apprendre un peu plus sur la Time War, un évènement que le Doctor tente tant bien que mal d’oublier et de refouler. Finalement, la 12ème incarnation du Doctor, interprétée par Peter Capaldi, fera son apparition d’ici Noël, mais elle soulève tout de même quelques questions : Capaldi a déjà joué le rôle de Caecilus dans un épisode du 10ème Doctor (S04E01 – The Fires of Pompeii) et les producteurs de la série nous ont promis qu’ils n’avaient pas oublié ce « simple détail » et qu’ils allaient finir par nous expliquer tout cela…

Sur ce, je vous laisse profiter de la bande-annonce du 50e anniversaire pour vous mettre l’eau à la bouche, si ce n’est déjà fait. Comme dirait Tenth : Allons-y!

 

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s