Critique : Forza horizon (jeu vidéo)

(Par Martin Boudreault)

Je l’ai déjà dit, et je le répète. Les simulateurs de course ne sont pas ma tasse de thé. Mes connaissances de la mécanique automobile et des véritables techniques de course sont terriblement limitées. C’est pourquoi je me suis toujours tenu loin de chacun des opus de Forza Motosport, leur préférant à tous coups la légèreté de Sega All-Star Racing. Toutefois, lorsque j’ai entendu parler de Forza Horizon, je n’ai pu m’empêcher d’embrasser l’expérience.

Forza Horizon a été developpé par Playground Games. Bien qu’ils n’existent que depuis 2009, ils ont certainement su aller recruter la crème des développeurs de jeux de courses. En effet, ils ont réussi à courtiser des membres de Codemaster (Colin McRae Rally, Dirt, F1), Bizarre Creations (Project Gotham Racing, Blur), Criterion (Burnout, Need for Speed), Reflections (Driver) et plusieurs autres. Pas surprenant que ces joyeux compagnons, accompagnés de la bénédiction de Microsoft Studios (i.e. un gros paquet d’argent), arrivent à mettre sur pied rien de moins qu’un chef d’œuvre !

Horizon, c’est le nom d’un festival de course fictif ayant lieu au beau milieu du Colorado. Vous, en la personne du protagoniste, prenez part à cette compétition et tentez de devenir le champion de l’année, détrônant l’invincible champion en titre. Rien de bien nouveau dans cette thématique. Toutefois, en sa qualité de festival, Horizon possède un atout qui est manquant aux autres opus de la série Forza : DE LA VIE.

En effet, l’univers est dynamique et plaisant à parcourir. Le décor est très diversifié, offrant toutes sortent de parcours. Ainsi, les courses peuvent aussi bien avoir lieu sur l’autoroute qu’à flanc de canyon. Les personnages, bien que hautement stéréotypés, ajoutent un peu d’émotion et de contexte, juste assez pour rendre l’environnement un peu plus immersif.

Mais au-delà des courses elles-mêmes, ce qui fait de cet opus un chef d’œuvre, c’est son monde ouvert (open world). Vous pourrez donc vous promener à votre aise dans l’univers. Si vous le voulez, vous pouvez prendre part à des courses de rue, établir des records de vitesse sur certaines routes, découvrir des voitures abandonnées pour les restaurer et prendre des photos de votre véhicule circulant à pleine vitesse devant un paysage à couper le souffle. Mais comme une partie des développeurs ont travaillé sur les Burnout, vous aurez aussi la possibilité de faire toutes sortes de folies afin d’accumuler des points et devenir le casse-cou le plus populaire. Au menu, dépassement risqué, vitesse, drift, dommages collatéraux et une bonne dose de freins à main !

Au total, 117 courses sont offertes. Deux configurations existent : tours de piste ou point à point. Certaines prennent part en partie ou entièrement hors piste à la manière d’un rallye. D’autres impliquent des duels. Oh, et vous aurez aussi à affronter des adversaires plus atypiques, comme des avions ou une montgolfière !

Au niveau de la durée de vie, les plus pressés d’entre vous pourront conclure le jeu en cinq heures. Toutefois, ceux qui veulent prendre le temps d’apprécier le décor pourront le faire pour plus d’une quinzaine. Comme tous les Forza, le jeu offre plusieurs assistances qui permettent de faciliter la conduite. Ces options, en plus de la qualité même de la conduite de vos adversaires, devraient en principes offrir à tous un niveau de compétition qui lui convient. Malheureusement, je devais me trouver entre deux chaises. Alors qu’à Hard, certaines courses devenaient intraitables, le niveau Medium n’offrait aucune opposition. Mais ce n’est qu’un léger bémol.

En conclusion, Forza Horizon impressionne avec une approche décontractée qui emprunte à Need for Speed et Burnout, tout en conservant la rigueur et la mécanique de conduite qui fait le succès de la série Forza. Le monde ouvert est un délice, permettant à tout un chacun de parcourir à toute vitesse son véhicule favori sur un décor splendide et vivant. Définitivement un jeu que je recommande, surtout pour la période estivale ! Attachez votre ceinture et prenez la route !

 

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s