Critique : Faster than Light (Jeu vidéo)

(Par Joey Delisle)

FTL (Faster Than Light) est un jeu indie de stratégie en 2D où vous êtes aux commandes d’un vaisseau spatial qui doit traverser la moitié de l’univers pour apporter des renseignements vitaux à la Fédération concernant l’attaque imminente des Rebels. C’est aussi un des jeux les plus difficiles qu’il m’a été donné de jouer.

Une partie peut se dérouler entre 30 minutes et plus de deux heures. Avant de commencer, vous choisissez le vaisseau spatial qui vous convient; certains possèdent des attributs spéciaux alors que d’autres commencent mieux équipés en terme d’armes ou de personnels. Lors de votre toute première partie, vous ne pouvez commencer qu’avec un seul vaisseau et c’est en jouant que vous allez débloquer les 8 autres vaisseaux et les 17 autres configurations des vaisseaux (2 configurations par vaisseaux qui apporte un changement d’armement, de personnels et d’attributs).

Avec votre vaisseau en main, vous devrez traverser 8 secteurs de l’univers où dans chaque secteur vous devrez vous rendre à sa sortie en traversant divers systèmes planétaires inconnus. En arrivant dans un système, vous allez aléatoirement rencontrer soit des alliés, soit des ennemis ou soit des agents neutres, comme des extraterrestres en détresses qui vous demanderont du carburant, ou des marchands. Le but du jeu est de vaincre vos ennemis ou d’aider les gens en détresses afin de gagner des « scraps », l’argent du jeu, que vous dépenserez soit chez les marchands qui vous vendront des armes, du personnel, du carburant, etc., soit sur votre vaisseau, pour améliorer votre bouclier ou vous permettre d’installer des armes plus puissantes. Comme les évènements sont aléatoires et leur gain aussi, ce jeu demande autant de stratégie que de chance pour être réussi. Je vais vous donner un exemple d’évènement et de gain aléatoire. Vous arrivez dans un nouveau système planétaire où on vous donne le choix d’explorer un champ d’astéroïde ou non. Si vous ne l’explorez pas, vous continuez tout simplement sur votre chemin. Si vous décidez de l’explorer, vous allez peut-être trouver des « scraps », une arme ou rien ou peut-être allez-vous endommager votre vaisseau ou non. C’est un risque à prendre ou à laisser et le jeu est rempli d’évènements semblables.

Lorsque vous arrivez au huitième secteur, vous devrez affronter le Boss des Rebels, c’est-à-dire un vaisseau vraiment trop puissant (que je n’ai jamais réussi à battre). Il existe plusieurs tactiques pour vaincre un vaisseau. Vous pouvez bombarder son système de commande d’armes pour l’empêcher de tirer. Vous pouvez aussi commencer par bombarder son bouclier pour le détruire plus rapidement. Vous pouvez aussi, si vous avez l’équipement nécessaire, envoyer votre personnel sur l’autre vaisseau pour vous débarrasser du personnel de l’autre vaisseau et ainsi gagner plus de « scraps ». Il faut garder en tête que vos ennemis peuvent aussi se téléporter à bord de votre vaisseau s’ils possèdent l’équipement nécessaire. Et j’en passe et j’en passe.

Autant de possibilité de gagner ou de perdre un combat spatial mixé avec une « map » générée aléatoirement à chaque partie et la quête constante de débloquer de nouveaux vaisseaux augmente de beaucoup la durée de vie de ce jeu. Il ne faut pas se laisser abattre par la défaite car tout le plaisir est d’arriver toujours de plus en plus près de la réussite. Ne vous laissez pas berner par les graphiques 2D à la GameBoy car ce jeu possède toute sa substance dans la complexité de sa jouabilité. Je dois vous dire que pour 10$, ce jeu en vaut vraiment la peine. Simple et efficace, avec une bande sonore ahurissante et une histoire amusante, je vous le recommande à tous.


http://www.ftlgame.com/

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s