Critique : Elysium (film)

(Par Joey Delisle)

Elysium raconte l’histoire de Max (Matt Damon), un criminel retraité qui tentera coute que coute de survivre dans le monde futuriste de Neill Blomkamp, à qui l’on doit l’excellent District 9. En 2154, la terre est devenue un ghetto mondial. Notre planète bleue a perdu toutes ses richesses. Ces richesses, on les retrouvent maintenant sur Elysium, une station spatiale géante où les riches y vivent dans l’abondance et où, grâce à un pod médicale, ceux-ci peuvent se guérir de n’importe quel maux. Un événement inattendu forcera Max à retourner vers le monde criminel (criminel au point de vue des riches qui exercent encore un certain contrôle sur la population terrestre grâce à leurs robots) afin de sauver sa peau. Il rencontra tout au long de son périple son amour d’enfance, Frey (Alice Braga), et l’agent Kruger (Sharlto Copley, acteur principal dans District 9) qui lui-même travaille pour la Secrétaire de la Défense d’Elysium, Delacourt (Jodie Foster).

Si vous êtes comme moi et que vous avez vu District 9, vous devez avoir hâte de voir Elysium. Et bien, je vais vous le dire tout de suite; le film vaut la peine d’être vu, mais il n’arrive pas tout à fait, selon moi, au niveau de District 9. Graphiquement, je dois avouer que ce fut une réussite totale. Un film en 3D où l’équipe des effets spéciaux devait être sur le café 24h sur 24, c’est franchement malade. Il faut aussi mentionner qu’Elysium a été produit avec le même directeur de la photographie que District 9. Visuellement, le petit nouveau surpasse le grand frère.

Neill a un don inné pour la science-fiction, il n’y a rien à dire là-dessus. On rentre facilement dans son monde, car on comprend vite les enjeux qui y règnent. Le film va d’abord s’occuper d’établir l’environnement dans lequel les personnes évoluent et va ensuite faire débouler la trame narrative. Tout au long du film, on se fait surprendre par des nouvelles merveilles technologiques tirées de la science-fiction. Il n’y a aucune longueur dans ce film, je peux vous l’assurer. Avec un mix sonore incroyablement parfait et une excellente prestation de Matt Damon et de Sharlto Copley (ce gars joue des personnages vraiment fous!), on peut dire que je ne regrette pas de m’être pointé le nez au cinéma.

Le seul problème avec ce film, selon moi, c’est qu’il semble avoir été produit pour accommoder la plus grande audience possible, à la Hollywoodienne. Par là je veux dire qu’on retrouve parfois des situations un peu clichées et des dénouements parfois douteux ou flous que j’aimerais mieux éviter de mentionner pour ne pas ruiner le film.

Reste que le film est très divertissant et me donne encore hâte au prochain film de Neill Blomkamp. Je lui donnerais personnellement une note de 8/10 ou de 4/5, dépendamment de quel genre de personne vous êtes.

 

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s