Billet Historique 11 : L’antiquité (partie 2).

(Par Ioan Sénécal)

Dans l’esprit de la plupart des gens, l’Antiquité se résume à l’Égypte des pharaons, à la Grèce antique et à l’Empire romain. Et certes, il est vrai que ces trois civilisations ont grandement marqué leurs époques respectives. Pourtant, beaucoup des innovations les plus marquantes de l’Antiquité se sont faites à une époque très reculée par une région peuplée de gens mystérieux et inventifs: la Mésopotamie!

Mais qu’est-ce que la Mésopotamie en fait!? Contrairement à l’Égypte antique, la Mésopotamie n’a pas laissé de vestiges architecturaux monumentaux (du moins, pas autant), ce qui minimise son impact dans la mémoire collective de l’humanité. Pourtant, la Mésopotamie (d’après les mots grecs meso et potomos, ce qui veut dire entre les deux fleuves… on parle ici de l’Euphrate et du Tigre… en fait de la zone située entre l’Euphrate et le Tigre… en actuelle Irak… ouais, voici une carte:

Picture

La Mésopotamie donc,  a hébergé une des premières civilisations de l’Histoire. En fait, si j’ai choisi de parler de l’Égypte en premier lieu, c’est parce qu’elle faisait une meilleure introduction à la série!

Autrement, il semble vraisemblablement que les premiers signes d’une véritable civilisation sont apparus en Mésopotamie et non pas en Égypte. En effet, le coin était déjà pas mal bien pourvu en peuples organisés (voir, par exemple, le site de Catal Hoyuk en Turquie actuelle : clique ici mon chum… Oui, il s’agit bien du village natal de Jeannine Suto). C’est que la région du Croissant fertile était particulièrement propice à l’apparition de la civilisation. Encore une fois, voici une carte:

Picture

D’abord, les plantes céréalières (le bon vieux foin) nécessaire à la prolifération humaine (et oui, ça mange c’est petite bête là!) y poussait facilement. Cependant, c’est la présence des grands fleuves qui a agit comme le Eagle Brand dans la recette de sucre à la crème de ma grand-mère (ça fait «pogner» le mélange) sur la population locale. En effet, l’agriculture en Mésopotamie nécessitait une grande cohésion de la part de la population; on devait harnacher des bras d’eau à même les fleuves afin d’accroitre le rendement agricole en irriguant les sols. Un tel processus n’avantageait certes pas les Rednecks qui désiraient faire tout tout seul! Du travail collectif naquit la première société organisée du monde!

De fils en aiguille, les gens en Mésopotamie vont se regrouper entre les fleuves et la démographie va croitre en flèche (relative flèche… qu’on se le dise, c’était moins qu’au Lac Saint-Jean!) grâce aux surplus générés par l’irrigation. De ces nœuds de population vont se fermer de petites agglomérations centrées autour des temples (ceux-ci servait à prier les Dieux, mais aussi à troquer des biens et à discuter… un genre de sous-sol d’Église avant le temps!). Éventuellement, on va agrandir les temples en rajoutant des étages successifs. À la longue, cela va donner ce qu’on appelle une Ziggourat. Un autre beau lien:

Picture

Les fans de Warcraft reconnaitront le bâtiment central des Undeads… Eh oui, que de retentissement déjà pour une civilisation ancestrale!

Cependant, l’héritage de la Mésopotamie ne s’arrête pas là! En effet, la Mésopotamie a vu au cour des siècles (et même des millénaires) se succéder des royaumes, des empires et des civilisations d’une grande richesse.

D’abord, c’est la civilisation de Sumer qui va la première marquer le croissant fertile déjà à partir de 3500 avant Ji-Ci avec des villes comme Ur, Lagash et Uruk. D’abord, les Sumériens ont littéralement inventé la civilisation en mettant au point une écriture à base de roseaux taillés en coin: l’écriture cunéiforme (ce qui veut dire en forme de coin… eh oui!).

Ensuite, c’est la première épopée de l’Histoire qui sera racontée en Mésopotamie: l’Épopée de Gilgamesh!

Preuve que les Sumériens aimaient les premières, ils ont aussi inventé le premier code de loi. En fait, c’est le roi Hammurabi qui va publier sur les mûrs une liste de lois à suivre accompagnée des châtiments prescris pour leur non respect. Par exemple, un homme qui arrachait l’oeil d’un autre homme (on sort à peine de la préhistoire… faut pas trop en demander quand même) risquait en contrepartie de se faire arracher son propre oeil. Un homme qui arrachait la dent d’un autre homme devait quant à lui subir le même sort et se faire arracher une dent. Ainsi naquit l’expression «oeil pour oeil, dent pour dent»!

À Sumer vont succéder d’autres royaumes et empires dont celui des Assyriens. Basé à Ninive, cet empire va notamment être dirigé par le roi Assurbanipal. Voici sa photo :

Picture

Ce roi fut reconnu pour avoir fondé la première bibliothèque de toute l’histoire… et pour avoir été particulièrement porté sur l’alcool (à titre d’information, la première trace écrite en cunéiforme était en fait une recette de bière… preuve que déjà à l’époque de la Mésopotamie, on mettait les priorités à la bonne place!)

La Mésopotamie sera ensuite marquée par un empire encore plus grandiose que celui des Assyriens. Il s’agit de l’empire babylonien. Babylone va d’ailleurs devenir pendant un moment la capitale culturelle du monde, et sera notamment célèbre pour ses jardins suspendus qui figuraient dans le palmarès des sept merveilles du monde!

En ce qui concerne les personnages, c’est surtout le roi Nabuchodonosor II  qui a le plus apporté à Babylone (il ne faudrait quand même pas oublier son grand père, le roi Tyranosor premier…désolé, je rêvais de la faire depuis longtemps…). Nabuchodonosor a, entre autre, amené les frontières de l’empire babylonien à leur plus grande étendue, fait construire les jardins suspendus et, fait pour lequel il est surtout mentionné dans la Bible, fait raser le temple de Jérusalem (vous comprendrez que les Juifs ne le tiendront pas nécessairement dans leur cœur….). Finalement, Nabuchodonosor a sa place dans mon palmarès des faits divers croustillants puisque c’est son nom que les frères Wachowski ont donné au vaisseau de Morpheus dans The Matrix! De là à savoir pourquoi, demandé à un de mes co-blogueurs cinéphile! L’analyse cinématographique, c’est pas mon fort!

Voici donc ce qui complète ce rapide tour d’horizon de cette région de première importance dans l’histoire de la civilisation humaine que fut la Mésopotamie. Dans le prochain article, nous sortirons de l’usuel biais occidental en étude de l’histoire pour s’intéresser à la Chine de l’Antiquité ainsi qu’à l’évènement le plus important de l’histoire de l’humanité: la découverte du thé! Sur ce, à plus!

 

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s