Critique : L’oubli (film)

(Par Jérémie Bernard)

Les films de science-fiction à grand déploiement ont toujours eu la cote, que ce soit avec des séries cultes comme Star Wars etStar Trek ou avec des films un peu plus obscurs comme Les chroniques de Riddick. Le fait d’être transporté dans un univers totalement différent, mais tout de même possible en fait (et en fera) toujours rêver plus d’un. Cette nouvelle superproduction propulsée par le visage connu de Tom Cruise tente adroitement de s’insérer dans ce marché du tout ou du rien, dans cette industrie dangereuse de création de mondes qui ont bien plus de chances de se voir détruits par ses spectateurs qu’adulés par une foule d’admirateurs. Voyons voir comment ce film au titre mystérieux s’en sort.

La construction même du récit de L’oubli possède un petit quelque chose de bien rafraichissant. Sans révéler rien de trop important, sachez seulement qu’il existe dans ce film deux récits : celui des personnages principaux, et l’histoire réelle. Le but du film est de faire découvrir à la fois aux personnages et aux spectateurs une progression d’éléments qui mènera à une entière compréhension de la « vraie » histoire. D’entrée de jeu, l’on veut fidéliser les spectateurs par des images époustouflantes. Correction : des TONNES d’images époustouflantes. Vous avez aimé la claque visuelle qu’est Avatar? Imaginez maintenant avec une histoire plutôt songée…

La musique est grandiose, compagnon fidèle de ces gigantesques fresques terriennes à vous couper le souffle. Le film raconte la mission d’entretien (de drones défensifs) de deux êtres humains tentant d’aider à la terraformation de la Terre jusqu’à ce que le reste de la population (en orbite près de Jupiter) puisse venir les rejoindre. Constatez l’ambition d’un tel projet. À plusieurs moments je me suis demandé : à voir la grandeur de leur univers, comment vont-ils arriver à tout raconter sans faire une tétralogie science-fictionnesque interminable? Et bien je vous l’assure dès maintenant, avant même que vous écoutiez ce film à voir : l’histoire est si bien ficelée qu’elle parvient à intégrer aisément une horde de détails, d’arcs narratifs importants, en plus d’une fin toute en qualité. Que ce soit dit : ce film se veut de plus en plus intéressant chaque demi-heure.

L’équilibre action/exploration est sublime. Ce film n’est jamais trop long. Il passe très vite malgré ses deux heures. Mon expérience fut un peu comme une course de 400 mètres, en sprint, mais où j’étais assez bien entraîné pour ne pas avoir trouvé la tâche fatigante! Tout y est : des robots de défense humanisés, des paysages terrestres faisant rêver, des véhicules rapides dans les airs et sur la terre (Tom Cruise restera toujours Tom Cruise) et une histoire d’amour assez touchante puisqu’originale.

Si vous aimez la science-fiction, allez voir le film. Deux fois. Si vous êtes moins porté vers ce genre un peu complexe à ses heures, allez-y quand même! Ce film est une gigantesque histoire racontée à tout le monde. C’est une variante de notre futur. Il fallait qu’un tel film ne soit pas trop demandant pour un public moins habitué à ce genre. Bravo à toute cette grande équipe ayant su tirer profit de ces 120 millions pour créer une excellente histoire, des scènes d’actions prenantes, un monde reconnaissable qui pique notre curiosité et une fin tout à fait surprenante ! Cela fait beaucoup d’énumérations, mais je me dois de prendre le temps de décortiquer ce film par tous ses aspects bien réussis. C’est la seule façon de constater de la richesse de cette œuvre sans vous révéler quoi que ce soit de crucial. Vous vous rendrez compte de la morale particulière que ce film saura très bien communiquer par son récit à construction éclatée.

 

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s