Critique : Laurent Paquin – L’ereure est humaine.

(Par Jérémie Bernard)

Pour ceux ne connaissant pas déjà ce joyeux bonhomme qu’est Laurent Paquin, cet artiste est comme un concentré pur d’énergie, de bonne humeur et de situations amusantes racontées avec brio. Vous me direz que là est la vertu de tout bon humoriste, mais Laurent Paquin a toujours eu un talent particulier pour rendre le simple et le quotidien totalement hilarant. Sa force n’est pas dans l’originalité de ses sujets, ni dans le grand déploiement de son spectacle, mais bien dans l’efficacité de chaque ligne écrite et dans la simplicité immanquable de tout son art.

C’est dans un décor de cour arrière que l’humoriste nous apporte donc dans son univers, qui est finalement aussi notre univers, mais raconté, réfléchi et critiqué à sa façon! Son style n’est pas dans la colère, dans l’étrange ou le burlesque, mais bien dans la bonhomie. Son personnage de scène ne doit pas être très différent de sa personne quotidienne, tellement le spectacle est débité sous un ton amical, jovial et prêtant au rire par contagion incontrôlable.

Le rythme du spectacle est, après analyse, le plus grand mérite de cet humoriste du simple et du quotidien. Le texte ne sort aucunement de son style habituel, mais possède une unité et une cohésion tellement puissante que chaque situation devient tout d’un coup totalement visible, chaque image que Laurent tente d’inculquer au public ne pouvant être très loin de sa propre vision, puisque raconté avec une clarté sans pareil. Tous les humoristes ont cette capacité à réutiliser certains codes de leur spectacle dans des numéros postérieurs, mais Laurent Paquin le fait avec une énergie nouvelle et un zèle absolument surprenant et qui a pour conséquence de faire sentir le public vraiment à l’intérieur d’un grand tout, lui donnant la preuve que tout est en lien et qu’il a tout compris.

Ce nouveau spectacle passe donc le test du rire, le public s’esclaffant à chaque « punch » savamment orchestré de l’humoriste. Quelques moments sérieux accompagnaient les éboulements de blagues et les chansons loufoques de Laurent, mais toujours dans un emballage assez court et assez intelligent pour ne pas perdre l’attention heureuse de la salle. Je n’ai noté aucune baisse de qualité, d’évidence ou de plaisir dans tout le deux heures qu’a duré le spectacle, et c’est un très bon point pour cet humoriste au style particulier, beaucoup plus amical et près de nous que tout ce qui se fait au Québec.

Le thème du spectacle est maintenu pratiquement du début à la fin, pour renforcer cet effet de cohésion parfaite mentionné plus haut. Très proche de la structure de son dernier spectacle, Laurent Paquin refait donc une formule gagnante, mais en mon sens écrit encore plus brillamment, ayant atteint le paroxysme de son style et de son rythme. L’artiste devra donc éventuellement songer à aller plus loin s’il ne veut pas se perdre dans un « pareil au même » dangereux après plusieurs spectacles. Pour l’instant, le tout frôle la perfection et a le mérite d’être de nous faire passer un excellent moment !

Après une soirée vraiment sous le thème de Laurent Paquin, confronté à sa musique durant les pauses et à ses blagues durant le spectacle, l’on ne peut être que de bonne humeur, mais, fait intéressant, aussi un peu grandi par rapport à notre quotidien et à notre société, un peu plus réfléchi par rapport au monde nous entourant, tour de magie réussi pour cet humoriste voulant paraître totalement anodin en surface, mais laissant toujours une marque profonde à ceux prenant bien le temps d’absorber ses messages!

 

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s