Critique : 19-2 (Télésérie)

(Par Martin Gioffre)

Vous avez tous entendu parler de 19-2. Que ce soit à cause d’un épisode particulièrement dangereux dont on a parlé dans les médias (fusillade dans une école secondaire) ou par les hasards d’une conversation entre amis ou collègues de travail, il est quasiment impossible de ne pas avoir entendu dire « 19-2 » au Québec. Pour les non-initiés, il s’agit d’une série policière basée autour des personnages de Chartier et Berrof (respectivement Claude Legault et Réal Bossé),  deux policiers du SPVM, au gré de leurs journées de travail.

Jamais une série n’est entrée aussi intimement dans l’univers des policiers. D’ailleurs, beaucoup de vrais policiers ont qualifié la série d’extrêmement authentique, ressemblant à s’y méprendre à de vraies scènes du quotidien de ces gens. De plus, le réseau CBC a récemment commencé à filmer à Montréal en vue de produire une version anglaise de la série, preuve de sa popularité et de sa qualité.

Des scènes de ménage grossières et saugrenues, des meurtres, des complots, des taupes… De la corruption, de la collusion, de l’argent sale, un fils qui met son père en prison et un père qui arrête son fils, des gens avec déficiences ou troubles mentaux, de l’angoisse, de la terreur, de la compassion, du mépris, de la méchanceté. Des menaces, des chicanes de voisin, et un vaste réseau de fraude. Tels sont les sujets des émissions de 19-2, et ils sont représentés en plus vrai que nature.

Fait intéressant à noter : les deux acteurs principaux, Legault et Bossé, font aussi partie du groupe de design et d’écriture de la série, ce qui leur permet de tenir des rôles parfaitement adaptés à leur technique et leur talent. 19-2 a été récompensé à deux reprises d’un prix Gémeaux pour sa bande-son et un album a aussi été mis en vente et en téléchargement.

Si vous n’avez toujours pas vu un seul épisode de 19-2 et que vous souhaitez commencer à suivre la série à partir du début, tous les épisodes sont disponibles sur le site www.tou.tv en streaming légal. Les épisodes diffusés à la télévision sont aussi mis en ligne le lendemain sur le site. Si vous souhaitez mieux comprendre ce que peuvent parfois vivre les agents de la paix, si vous vous doutez qu’il y a deux côtés à la médaille de la soi-disant violence policière, vous vous devez de voir 19-2.

Quand on a fini de regarder un épisode, on est fatigué, exténué comme après une dure journée de travail. Souvent même choqué par ce que l’on a vu à l’écran. Mais on a déjà hâte de voir la suite, et c’est ça qui est vraiment excitant.

 

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s