Les dix façons de passer le temps.

(Par Renaud Leduc)

Cette denrée périssable appréciée par un si grand nombre de personnes, le temps. Qu’on le veuille ou non, le temps reste l’essence de la vie. Sans cette propriété infinie, l’existence de nous tous serait vaine, la vie n’aurait plus aucun sens. Bien que le temps soit un bien si précieux accordé à chacun de nous, certains parviennent à en extraire seulement une infime partie en cherchant toujours quelque chose à faire pour écouler le temps pourtant si précieux à la vue de tant d’autres. Pour pouvoir satisfaire notre mission sur la Terre qui est en quelque sorte d’extraire le maximum d’événements plus ou moins importants dans l’intervalle de temps encore indéfini de notre séjour terrestre, il existe certains moyens de contrer le temps qui défile parfois beaucoup trop vite.

1- Manger…

Méthode longuement convoitée par plusieurs personnes constituant de « tuer le temps » (malgré que ce dernier reste insensible) en mangeant de la nourriture à un endroit préalablement choisi. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour ingérer des aliments, mais là n’est pas le but recherché (voir plutôt « Les 10 façons de … Manger » du même auteur). Pour certains, ingérer des aliments peut s’avérer une source de bien-être et peut permettre de segmenter une longue période sans événement marquant de la vie en deux ou plusieurs sections pour apprécier à un autre niveau l’extase du temps.

2- Étudier…

Étant donné qu’environ 19% de la population du Québec poursuit ses études (statistique totalement non fondée), une bonne façon pour la plupart des gens d’écouler les nombreuses minutes avant l’événement important le plus rapproché est d’avancer dans ses études pour les différents cours suivis. Cette méthode s’avère efficace puisque souvent, les études permettent de s’instruire pour habituellement bifurquer vers un domaine conjointement intéressant et où le sujet développe certaines habiletés toujours plus utiles les unes que les autres. Et qui dit habilité acquise, dit facilité d’emploi et donc moins de perte de temps! Les études… tout le monde dit que c’est important pour diverses raisons telles un bon salaire, un bel horaire, un emploi apprécié, une belle cafétéria… mais en réalité, la vraie raison est bien celle  de passer le temps, à une plus grande échelle.

3- Divertir…

Nuance soutenue entre divertir et se divertir. L’élément apporté ici est bien de divertir les autres. Cette action peut être faite de différentes façons, soit donner un show ou faire ce que je fais présentement (écrire un texte dans le but de divertir les gens et moi-même) car l’absurdité de la chose est que vous lisez en ce moment une oeuvre sur l’art de passer le temps. Et si vous lisez ceci, vous êtes probablement en train de passer d’une certaine façon le temps pour une raison que vous ne voudrez peut-être divulguer qu’après avoir terminé le contenu de cette liste fort bien rédigée. Il est donc évident que l’on peut passer le temps en lisant quelque chose puisque c’est ce que vous faites. Il est toutefois important de souligner que n’importe quelle autre oeuvre littéraire pourrait être utilisée le cas échéant une perte de temps.

4- Rencontrer des amis…

L’impression de perte de temps chez un individu engendre un certain mécanisme qui lui permettra de trouver quelque chose d’intéressant à faire dans un laps de temps parfois assez rapide. Une des choses qu’il connaît et qu’il sait que ça lui apporte du bonheur est de passer du bon temps avec ses amis. Les amis sont souvent une source de bien-être et le temps peut alors passer plus rapidement. Mais on assiste souvent à la vraie réalité lorsque parfois, même entre amis, les tourbillons encéphaliques ne parviennent pas à percer le temps pour en extraire quelque chose d’intéressant à exécuter. L’autre extrême est par contre aussi possible, soit de trouver quelque chose de vivement intéressant et la joie ainsi que le bonheur règnent alors pendant de longues minutes de même que le temps qui s’écoule. Ne vous leurrez pas, la forme intéressante est beaucoup plus souvent présente avec les amis que la forme frustrante. Il est toujours intéressant de se retrouver en groupe où une force encore inexpliquée traverse chaque individu pour parcourir le temps à une vitesse plus élevée qu’à l’habitude.

5- Dipsomanie…

Quelqu’un cherchant à faire avancer le temps sans trop de souffrances peut s’aventurer dans la dipsomanie. Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est cette propriété, je vous laisse quelques instants pour chercher dans le dictionnaire…

Vous savez donc maintenant que la dipsomanie est un besoin irritant et toujours grandissant de consommer de grandes quantités de boissons alcoolisées. En résumé, quelqu’un voulant passer le temps peut se saouler. Seul ou en groupe, cette activité peut contribuer à faire avancer le temps plus rapidement puisqu’après un certain temps d’acceptation de sa dipsomanie, le sujet n’aura peut-être plus conscience du monde extérieur, commencera à exécuter des tâches parfois non voulues et donc le temps que ledit sujet voudra écouler passera à une vitesse plus élevée.

6- Dormir…

C’est bien connu, l’être humain doit avoir une vie équilibrée pour pouvoir tout apprécier convenablement. Dans les bonnes habitudes que nous devons prendre pour avoir une bonne qualité de vie se trouve certainement d’avoir un sommeil raisonnable. Bien qu’il soit utile, voire même indispensable à la vie, le sommeil permet de laisser filer le temps à une vitesse non ressentie. En effet, étant dans un monde encore mal expliqué qu’est celui des rêves, on ne ressent plus le poids parfois lourd du temps sur la pensée. Le temps file à une vitesse incroyable et cette vertu nous permet même de traverser dans un autre monde pour pouvoir y exécuter tous nos désirs impossibles à réaliser dans notre monde trop souvent arrière gardiste. Jetez un coup d’oeil autour de vous, vous y remarquerez que beaucoup de gens cherchant quelque chose à faire roupilleront pendant quelques instants (par exemple, dans l’autobus, chez soi, dans le parc ou à l’épicerie).

7- Nettoyer…

Les multiples endroits du lieu de résidence d’un individu quelconque sont rarement toujours étincelants. C’est pourquoi il faut habituellement se garder quelque temps (laissé à l’utilisateur) pour pouvoir clarifier tous les espaces désignés nécessitant un rafraîchissement. De ce fait, on pourra cesser de maugréer des paroles de dégoût insipides lors du regard franchement désagréable face à ces coins délabrés. Nettoyer permet de se libérer l’esprit des maintes choses patinant dans nos pensées provoquant un boucan d’enfer. Plusieurs penseront qu’il n’y a pas de réel intérêt pour synthétiser les ramassis de matière plus ou moins définie, mais ils ont tort. Il est clair que cette activité permet de mastiquer le temps pour en façonner ce que l’on veut. Une activité pour passer le temps ne fait pas nécessairement place au plaisir, puisque plusieurs personnes n’aiment pas réarranger l’habitation au complet citant qu’aucune facette de cette activité n’est intéressante, mais ça, ce n’est pas mon problème. Moi, je ne fait que transformer la vie sous forme de mots assimilables par chacun et chacune.

8- …

Certains vont dire que leur méthode pour passer le temps revient à faire « rien », méthode plutôt bizarre pour passer le temps car par définition, passer le temps correspond à faire accélérer le temps artificiellement durant un certain temps indéfini. Or, ne faire « rien » ne fait pas passer le temps plus rapidement. Exécutée correctement, cette méthode permet parfois de provoquer une décélération du temps, ce qui n’est pas à l’avantage de personne puisque le temps avant le prochain événement marquant de sa vie sera augmenté et donc l’événement en question sera retardé, ce que personne n’apprécie (très rares sont ceux qui apprécieront le ralentissement du temps, à part si l’événement en question est sa mort…). Il est aussi à souligner qu’en ne faisant « rien », aucun souvenir ne restera en mémoire dans le futur. Avoir effectué une action intéressante pour digérer le temps ne peut qu’avoir des effets bénéfiques pour l’esprit et l’organisme. Le temps n’attend qu’on l’utilise, il est donc inutile de laisser filer cette propriété acquise et accessible par tout le monde gratuitement. Mieux vaut l’utiliser adéquatement plutôt que de perdre une partie de notre vie à ne faire strictement rien, ce qui n’apportera également strictement rien à notre futur et donc ne sera d’aucune utilité dans le futur.

9- Écouter de la musique…

Parmi les méthodes pour passer le temps utilisées par plusieurs se trouve celle de se laisser aller dans le vagues turbulentes ou douces des sympathiques vibrations de nos groupes préférés. Cette méthode laisse certainement le temps vibrer plus rapidement car on est transporté dans un autre univers fort agréable ou tout est en harmonie avec le rythme enjoué de la musique. Cette dernière est très puissante. Elle a un pouvoir infini pour captiver un individu au maximum et de lui faire oublier tout son entourage. Donc si on ne se rend plus compte de ce qui se passe près de nous dans le monde extérieur, les aiguilles auront tendance à tourner plus vite. Sauf qu’écouter simplement de la musique sans rien exécuter d’autre peut paraître banal. Une comparaison peut être effectuée avec la méthode précédente, sauf qu’ici on ajoute une distraction auditive. Cette dite distraction est par contre suffisante pour distinguer clairement ces deux méthodes, l’autre méthode n’ayant pas de réel intérêt, celle-ci en cultive un car ultérieurement, on se souviendra des rythmes et/ou des paroles et on voudra tout simplement les entendre encore et encore. Des éléments nouveaux sont donc apportés et seront utiles dans le futur, il s’agit donc d’une bonne façon pour distiller le temps à son avantage.

10- Bouger…

S’activer est une bonne façon de passer le temps. En plus d’accélérer le temps, on pourra y voir des atouts avantageux qui resteront dans le futur. Par exemple, aller marcher régulièrement permet de se garder en forme, de garder son organisme en santé et donc la mort qui nous guette sans cesse repoussera le moment prévu de son attaque. Bien sûr c’est à grande échelle, mais c’est la réalité. Quelqu’un voulant parcourir le temps plus rapidement en ayant recours à l’activité physique fait un très bon choix car exécutée de façon intense, l’activité en question devient le centre d’intérêt de l’individu qui se sent absorbé et ne pense plus à rien d’autre, et oublie donc le temps. Ce dernier en profite donc pour valser plus vite quand il voit qu’on ne se préoccupe pas de lui. Bien qu’il soit insensible, le temps peut avoir des sentiments et il se venge lorsqu’il voit qu’il ne reçoit pas d’attention en s’accélérant.

N’oubliez pas que le temps est très important, utilisez-le à votre guise, mais utilisez le bien.

Profitez de ce bien vous étant offert par la vie au maximum

Restez en contact et informez-vous pour mes prochaines descriptions fatales de la vie

SALUT!

Archive (08/06/2013)

Votre opinion?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s